Accueil A la Une Barbara Polla : Le Nouveau Féminisme - Combats et rêves de l'ère...

Barbara Polla : Le Nouveau Féminisme – Combats et rêves de l’ère post-Weinstein

-

Barbara Polla “Le nouveau féminisme” : “Je soutiens chacun des féminismes que j’ai mentionnés pour autant qu’il œuvre pour plus de liberté, de libertés, pour plus de femmes, et d’hommes et d’autres.”

Barbara Polla dans son nouveau livre “Le Nouveau Féminisme” nous parle des différents féminismes existants, ceux qui émergent, ceux dont on ne parle pas, et de ceux que l’on ne connaît pas. Avec pour sous-titres “Combats et rêves de l’ère post-Weinstein“, le livre nous rappelle à l’essentiel, celui du combat des femmes, que ces dernières doivent mener depuis la nuit des temps. L’affaire Weinstein à mis au grand jour, à donner la voix, à donner de la voix à toutes celles qui subissaient sans rien dire. Barbara Polla, n’est pas femme à garder sa langue dans sa poche, depuis de nombreuses années, cette superwoman, écrit et raconte des histoires, des vraies histoires de vies, non pas qui dénoncent, mais qui informent véritablement les publics auxquels, elle s’adresse, c’est à dire : Nous !

Elle a aimé #MeToo, mais n’a pas apprécié #BalanceTonPorc. Elle considère notamment que la violence masculine n’est que compensatoire. Pour elle importuné est indispensable à la liberté sexuelle, mais aussi, qu’il ne faut pas enchaîner les femmes à un statut d’éternelles victimes.

Je suis féministe parce que j’aime les femmes – et les hommes et les autres” écrit-elle. Elle en appelle, à un monde des femmes plus libres. “Je soutiens chacun des féminismes que j’ai mentionnés pour autant qu’il œuvre pour plus de liberté, de libertés, pour plus de femmes, et d’hommes et d’autres.” Elle dit aussi « Que ceux qui vénèrent la Vierge Marie me pardonnent : c’est bien elle qui a instauré le GPA. ». Barbara Polla ose ! Et elle oppose, la violence masculine à la puissance féminine de donner, la vie. Mais elle rudoie, le “féminisme maternel”.

Séduire, avoir la joie de séduire, vivre dans la poésie de l’érotisme, inventer de nouvelles maternité/paternité, réconcilier en quelque sorte l’homme et la femme dans un partage des émotions et des sensations, c’est ce qu’elle demande aux uns et autres autres, pour un avenir meilleur, sans confrontation et sans domination.

Le nouveau féminisme “Combats et rêves de l’ère post-Weinstein” se lit et se relit, avec le plaisir de comprendre véritablement ce qui chaque jour, se joue dans ce monde de brut. D’apprendre simplement, les mots et les gestes essentiels à la vie de tous les jours, qui dans l’absolu devraient nous unir et non nous désunir. Un livre à partager et à discuter sans modération.

Retrouvez Barbara Polla à Propos du Nouveau Féminisme, combats et rêves de l’ère post-Weinstein, en 12 épisodes, avec une vidéo publié chaque jour.

1) Le Nouveau Féminisme : La parité à l’ordre du jour

2) Le Nouveau Féminisme : Autant de féminismes que de femmes

3) Le Nouveau Féminisme : La violence à l'encontre des femmes

4) Le Nouveau Féminisme : Le féminisme est un humanisme

5) Le Nouveau Féminisme : L'indispensable rencontre

6) Le Nouveau Féminisme : Cela concerne le monde entier

7) Le Nouveau Féminisme : Le corps, la vie, la mort

8) Le Nouveau Féminisme : Les hommes et leurs mères

9) Le Nouveau Féminisme

10) Le Nouveau Féminisme : Optimisme ou construction ?

11) Le Nouveau Féminisme : Non aux abus, oui à la séduction

12) Le Nouveau Féminisme : Le féminisme radical a ses raisons

  • Broché: 272 pages
  • Editeur : Odile Jacob
  • Collection : OJ.DOCUMENT
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2738147828
  • ISBN-13: 978-2738147820
Jean Marc Lebeaupin
Jean Marc Lebeaupin
Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !
- Advertisment -

A voir

Le Centre Culturel Coréen présente l’exposition TEKKAL

Le mercredi 20 novembre 2019 marquera l’inauguration des nouveaux locaux du Centre Culturel Coréen.

Clip

Abel Orion s’empare de la nuit avec Late Night Music

Abel Orion, le musicien bordelais dévoile le premier titre de son maxi Late Night Music, un disque de pop enregistré en solitaire en plein cœur de la nuit.