La nuit des temps : Le manuscrit original pour la première fois reproduit

0
220
La nuit des temps
La nuit des temps

Le coffret présenté contient la reproduction de l’unique manuscrit de La Nuit des temps. Composé de près de 1000 feuillets volants, il révèle ainsi, en bleu ou en noir, l’écriture vive et déliée d’un René Barjavel en pleine effervescence. 

« C’est une femme et un homme unis comme les deux moitiés d’un même fruit et qu’on va séparer et déchirer pour essayer de sauver une civilisation. L’histoire de leur amour, qui a commencé il y a 900 000 ans, n’est pas encore terminée aujourd’hui. » C’est ainsi que René Barjavel présente, en 1969, la trame d’un roman qui mêle avec humanisme et poésie le récit d’aventure, l’utopie et le drame amoureux. Grand succès de librairie, La Nuit des temps a permis à l’auteur de Ravage de gagner sa renommée auprès du public. En 2018, soit 50 ans après sa parution, La Nuit des temps demeure l’un des romans les plus aimés des Français. Traduit dans de nombreux, dont les Etats-Unis, l’Angleterre, l’Argentine ou encore le Japon, il s’impose parmi les plus grands romans d’anticipation de l’histoire de la littérature.

La Nuit des temps était à l’origine un scénario écrit à quatre mains par René Barjavel et le metteur en scène André Cayatte pour un film de science-fiction. Mais celui-ci est demeuré à l’état de projet, en raison des coûts de production abyssaux. Très réticent, au départ, à l’idée d’une adaptation romanesque, Barjavel a finalement repris le scénario d’une quarantaine de pages pour aboutir au roman que l’on connaît, assurant y avoir mis « tout l’amour dont il s’était pris pour les personnages et pour ce monde disparu ».

Le coffret présenté contient la reproduction de l’unique manuscrit de La Nuit des temps. Composé de près de 1000 feuillets volants, il a été rédigé en seulement six mois, en 1968, et publié juste à temps pour recevoir le Prix des libraires. Il révèle ainsi, en bleu ou en noir, l’écriture vive et déliée d’un Barjavel en pleine effervescence. Celle-ci foisonne de ratures et de corrections et révèle même, au stylo rouge, des indications destinées à l’éditeur pour la composition typographique du livre. On y découvre aussi, par exemple, que le héros du roman – le Dr Simon – s’appelait à l’origine « Dr Piaget ».

René Barjavel
René Barjavel : La nuit des temps

Le site des Editions des Saints Pères : https://www.lessaintsperes.fr/fr/