fbpx
Accueil A la Une Séoul se prépare à accueillir le plus grand pôle artistique du monde...

Séoul se prépare à accueillir le plus grand pôle artistique du monde !

0
231
ARSHEXA
ARSHEXA

ARSHEXA : Séoul se prépare à accueillir le plus grand pôle artistique du monde !

La culture en Corée du Sud se porte bien, on dit notamment qu’elle est partie à la conquête de la planète.

La société coréenne ARSHEXA  ambitionne aujourd’hui de transformer l’aéroport de Seoul en un pole artistique majeur de l’Asie, avec l’idée de construire un port franc au sein de l’aéroport international d’Incheon. La Corée du Sud qui vise les 100.000 Mds de wons d’investissements dans les zones franches d’ici 2032 !

Doté d’une superficie de de 94 644 mètres carrés sur quatre étages (l’équivalent de 13 terrains de football !) pour un coût de 300 millions de dollars, ce port franc mettra en œuvre à très grande échelle les dernières technologies et les meilleures pratiques de l’industrie pour la conservation, le stockage, la logistique et les services financiers liés à l’art, devenant ainsi un centre d’activités incontournable pour les galeristes, artistes, collectionneurs, commissaires et professionnels de l’art du monde entier. Son inauguration est prévue au premier semestre 2026, 50% de ses espaces de stockages sont déjà réservés.

Les objectifs de ARSHEXA est de favoriser le dialogue interculturel et de faire découvrir la richesse et la diversité de l’art coréen, l’entreprise qui vise à développer un ensemble d’infrastructures autour du port franc, notamment un centre artistique, un musée, une salle de ventes aux enchères, une bibliothèque, un hôtel et des restaurants, faisant de l’aéroport international de Séoul Incheon une destination artistique incontournable.

ARSHEXA reconnaît la profonde valeur de l’art et la nécessité impérative de le soutenir continuellement », déclare Mia Lee Dervout, vice-présidente d’ARSHEXA. « Grâce à AH Freeport, ARSHEXA contribuera au rayonnement de la scène artistique coréenne à l’international, attirant les amateurs d’art du monde entier. »

« Ce projet est né il y a sept ans à Paris, en réponse à la demande croissante du marché de l’art coréen et international » partage Moon-Suk Song, PDG d’ARSHEXA. « J‘ai constaté le besoin de créer une infrastructure appropriée en Corée, en particulier de vastes installations offrant aux galeries et aux institutions toutes les garanties pour leurs œuvres d’art. Le concept des ports francs, qui met l’accent à la fois sur la fonctionnalité et l’appréciation de l’art, m’a intrigué et inspiré. L’aéroport d’Incheon, déjà reconnu mondialement à l’époque, offrait un emplacement idéal pour concrétiser ma vision. »

artsixMic est allé à la rencontre de Madame Mia Lee Dervout, la vice-présidente d’ARSHEXA

AUCUN COMMENTAIRE