Accueil Arts Plastiques Fong Chung-Ray : Les Sillages du Temps - Wakes of Time à...

Fong Chung-Ray : Les Sillages du Temps – Wakes of Time à la galerie Sabine Vazieux

-

À 85 ans, Fong Chung-Ray est considéré comme un précurseur de l’abstraction chinoise. Les Sillage du temps, Wakes of Time, révèle l’esthétique vibrante de Fong Chung-Ray à travers une vingtaine d’œuvres réalisées depuis les années 60 jusqu’à nos jours.

L’exposition que  consacre la galerie Sabine Vazieux à l’artiste Fong Chung-Ray est la première organisée en Europe. A travers un choix de pièces historiques, elle retrace les grandes périodes de la carrière de ce peintre.

Spécialisée, dans la peinture abstraite d’après-guerre en Occident, Sabine Vazieux s’est, depuis plusieurs années, pleinement consacrée à sa passion pour la peinture asiatique. Dans la ligne de sa sensibilité, elle expose aujourd’hui des artistes asiatiques abstraits des années 50 à nos jours. La recherche et la découverte de mouvements précurseurs et historiques l’ont conduite à la rencontre d’artistes dans le monde entier.

Fong Chung-Ray, Composition, 1964, encre sur papier, signé et daté en haut à droite, 59 x 119 cm.
Fong Shung-Ray

Né en Chine en 1933, Fong Shung-Ray s’installe dans un premier temps, à Taïwan en 1949, suite aux événements politiques de son pays. En 1958, il créé la société de peinture des quatre mers. Durant cette période, il expérimente l’abstraction et introduit de nouvelles techniques étrangères à l’Asie, comme l’huile sur toile.

En 1961, invité par Liu Guosong, Fong Chung-Ray devient membre du « Fifth Moon Group » et participe à de nombreuses expositions. Durant cette période et sous les conseils de Liu Guosong, il abandonne l’huile sur toile pour retrouver les techniques traditionnelles chinoises de la brosse et de l’encre sur papier.

Fong Chung-Ray invente une brosse faite de fibres de tronc de palmiers qui donne un aspect plus brut à ses aplats de couleurs.

En 1971, il obtient le prix de la fondation Rockefeller lui permettant de voyager en Europe et aux Etats-Unis. Il part vivre à San Francisco en 1975, ville dans laquelle il réside à ce jour. Il commence alors à peindre à l’acrylique. Dans un premier temps, son travail reste dans le cheminement du paysage abstrait mais s’en détache progressivement quand il se tourne vers la spiritualité bouddhiste.

Cette nouvelle source d’inspiration le porte vers une approche plus abstraite, liée aux notions de temporalité, qu’il étudie dans les textes sacrés. Les effets du temps sur la matière, les recherches de techniques de collage et d’empreinte se trouvent dès lors au cœur de sa démarche artistique. En dépassant la présentation formelle de la nature, Fong Chung-Ray retrouve l’essence spirituelle qui émane de la peinture des grands maîtres anciens et nous invite à la méditation.

Aujourd’hui, à 85 ans, il est considéré comme un précurseur de l’abstraction chinoise. L’exposition « Les Sillage du temps, Wakes of Time », révèle l’esthétique vibrante de Fong Chung-Ray à travers une vingtaine d’œuvres réalisées depuis les années 60 jusqu’à nos jours.

Fong Chung-Ray : Les Sillage du temps, Wakes of Time
Exposition du 26 septembre au 31 octobre 2019

Sabine Vazieux
5 bis rue du Louvre
75001 Paris

http://www.vazieux.com/fr/

Interview of Fong Chung-Ray

Jean Marc Lebeaupin
Jean Marc Lebeaupin
Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !
- Advertisment -

A voir

Emmanuelle Laborit : DÉVASTE-MOI, chansigne, théâtre et concert

Face au public, une femme pleure, aime, danse, crie, jouit, rit, vit intensément.

Clip

YADAM se met à nu avec son premier Clip YADAM

YADAM sort un premier EP, où il y raconte son incroyable destin. Il a tout simplement choisi d'appeler son premier single YADAM. YADAM a...