Accueil Arts Plastiques L’upcycling pour Mona Luison témoigne de la condition de l'être humain

L’upcycling pour Mona Luison témoigne de la condition de l’être humain

-

Mona Luison, une artiste Galerie Collection à découvrir durant l’exposition Nature du 16 octobre au 23 novembre 2019.

Mona Luison, est jeune artiste brestoise, qui utilise l’upcycling* dans sa création. L’upcycling témoigne pour elle, de la condition de l’être humain.

“À l’image d’un livre, chacune de mes créations raconte une histoire: la nôtre ou celles des autres. Comme des arrêts sur image, ces sculptures témoignent symboliquement de la condition de l’être humain.” Mona Luison

Mettant en œuvre des techniques artisanales ancestrales, elle utilise et réutilise pour matière première des objets du quotidien : peluches, vêtements usagés, capsules de café, bouteilles d’eau, boîtes de conserve, fragments de cartes postales … Mona Luison les découpe, les assemble, les coud et les tisse pour en faire des sculptures (à porter ou à poser).

Comme des peaux sursignifiantes, inondées et innervées de signes, les sculptures qu’elle signe associent notre anatomie aux catastrophes naturelles, à la guerre ou encore aux grandes dates de l’histoire. Un moyen unique de témoigner d’une époque contemporaine vouée au changement.
la Galerie Collection
Se positionnant comme la galerie des métiers d’art contemporains en France et à l’international, la Galerie Collection accompagne chaque année et depuis 13 ans, une vingtaine d’artistes émergents. Elle propose un éclairage sur la manière dont la nature et la société sont devenues deux des sujets les plus caractéristiques de l’art de notre époque, en présentant l’artiste Mona Luison.

*Le surcyclage ou upcycling est l’action de récupérer des matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d’utilité supérieure1. On recycle donc « par le haut ». (Source Wikipedia)

Photo : Mona Luison © DR – Monsieur Oisson © DR « Monsieur Oisson est un homme hydride, en transformation. Mi-poisson, mi-oiseau. Son corps se transforme pour s’adapter au milieu aquatique. » Cette oeuvre raconte une histoire collective, celle de réfugiés perdus en mer. La cruauté du réel se voit transcendée par le rêve. 

Nature
Exposition du 16 octobre au 23 novembre 2019

Galerie Collection
4 rue de Thorigny
75003 Paris

https://www.galeriecollection.fr/fr/

Monsieur Chimère © DR
Jean Marc Lebeaupin
Jean Marc Lebeaupin
Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !
- Advertisment -

A voir

17è édition du Festival International du Film des Droits Humains

Le Festival International du Film des Droits Humains, s’ancre chaque année, autour de la date du 10 décembre, journée internationale des droits de l’Homme.

Clip

Manuel Anoyvega Mora : Cuba Cuba avec huit titres ensorcelants

Après avoir accompagné les plus grands du jazz et de la musique cubaine, Manuel Anoyvega Mora sort enfin un disque solo où son talent fait merveille.