Accueil Arts Plastiques Isabel Muñoz capture les mouvements, les mutations du corps humain et animal

Isabel Muñoz capture les mouvements, les mutations du corps humain et animal

 Isabel Muñoz réalise un ballet imaginaire sur l’univers du cheval et celui de l’homme, qui pousse sa réflexion, une fois de plus, sur l’origine de l’être humain.

Maître dans l’art de capter les détails, Isabel Muñoz capture depuis 40 ans les mouvements, les mutations du corps humain et animal. Depuis sa première exposition en 1986, elle a parcouru le monde entier: De Cuba au Burkina-Faso, en passant par l’Ethiopie, le Cambodge, le Japon… elle réalise le portrait de l’être humain, véritable anthropologue de notre société. Virtuose du développement photographique, elle utilise le procédé de la platinotypie, qui accentue les détails et rend chaque tirage d’une profondeur et d’une préciosité uniques.

Pour leur deuxième exposition ensemble à Genève, Astrid Maillet- Contoz (Galerie Astrid MC) et Jeanne-Hortense Rousseau (Galerie Daltra) choisissent de présenter le dernier travail d’Isabel Muñoz: Deauville. Issue de son invitation au Festival Planches contact à Deauville en 2018, la photographe a réalisé cette série en unissant le monde céleste et le monde corporel sur fond d’océan. L’univers du cheval et celui de l’homme se lient et elle réalise un ballet imaginaire qui pousse sa réflexion, une fois de plus, sur l’origine de l’être humain. Isabel Muñoz est membre de l’agence VU.

Isabel Muñoz
Exposition du 3 octobre au 15 décembre 2019

Galerie Astrid MC
Grand Rue, 21
1204 Genève

galerie-daltra.com

©Isabel Muñoz, - DEAU07809
Jean Marc Lebeaupin
Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !
- Advertisment -

Dernières Nouvelles

Regards d’enfants de la marque MY LITTLE PAINTINGS

MY LITTLE PAINTINGS créée par Caroline de Boissieu, propose des collections de petits tableaux en édition limitée qui naviguent entre transparence, lumière et poésie.