ANNA by Laura Arend et Fanny Sage

ANNA, Laura Arend, accompagnée de Fanny Sage, retrace les destins exceptionnels de cinq femmes du paysage allemand du XIXe et XXe siècle.

Laura Arend, par amour et fascination du corps de la femme en mouvement, offre avec ANNA, une ode à la féminité, à la liberté d’être, d’aimer, de vivre et de se réaliser en tant que femme ! Laura danse son respect pour les femmes qui prennent en main leurs destins, qui vivent leur rêve et libèrent leur essence. Derrière le prénom-palindrome Anna se cachent cinq figures féminines du XIX et XXème siècle, peu reconnues ou oubliées. Elles se nomment Lise Meitner, Sophie Scholl, Clarenor Stinnes, Clara Schumann et enfin Pina Bausch, la seule du groupe à être célébrée, idolâtrée.

Ces femmes de l’ombre entrent à nouveau et enfin dans la lumière à travers ANNA, duo interprété par la danseuse et égérie de mode Fanny Sage et la chorégraphe Laura Arend et nous pose ces questions : en quoi leur détermination nous influence ou nous frustre aujourd’hui et quelles leçons pouvons nous en tirer ? Dans quelle mesure pouvons-nous nous servir de leurs expériences pour espérer un futur radieux ?

ANNA, enchaînements de duos et de solos emmènent le public dans une relation de miroir sans tain exprimant les personnalités, parfois effacées, parfois éclatantes, de ces interprètes à l’énergie indomptable. Ce duo Fanny Sage, Laura Arend est une boule d’énergie qui se canalisera pour s’auto-regénérer avant d’imploser. Les corps, bien que fins, refusent la faiblesse que l’on peut leurs associer. Une danse passionnée aux corps souples mus par une vague d’énergie, emporte l’assistance dans son sillage.

Les différentes inspirations qu’apportent ces cinq personnages féminins permettent à ANNA de faire voyager le public hors du temps présent pour rejoindre la fascination. L’expérience du moment chorégraphique partagé avec le public est toujours placée au centre du processus de création de Laura Arend.

Avec la collaboration de Fanny Sage, Laura Arend a construit cinq parties chorégraphiques autour de ces héroïnes de l’ombre :

Ses travaux autour de la physique nucléaire et la radioactivité font la renommée de Lise Meitner, bien que le comité du prix Nobel n’ait jamais récompensé son travail. Cas flagrant de scientifiques injustement reconnues, cette femme a pourtant participé à la plus grande découverte de l’époque sur la réactivité.

L’intégrité de Sophie Scholl face au nazisme inspire une exploration de notre propre confiance en nous et une réflexion sur nos choix, notre détermination et justesse d’interprétation.

C’est la bravoure de Clarenor Stinnes qui la poussa à parcourir le monde en voiture, devenant ainsi un exemple de non-renonciation physique en mentale : c’est avancer malgré la pénibilité de la tâche qui permet la libération.

La créativité de Pina Bausch nous amène à considérer la place de la beauté au sein d’un processus de création scénique et de son rapport au public.

Clara Schumann, femme du célèbre pianiste et compositeur Robert Schumann, a renoncé à sa carrière de compositeur au profit de celle de son mari. Elle était son inspiration ultime. Mère de huit enfants, elle demeure une des plus grandes pianistes du XIXème siècle.

Tournée 2019 – 2020
  • 18 octobre, Saint Gènes Champanelle
  • 24 octobre, Tel-Aviv (Israël)
  • 29 octobre, Théâtre Monsigny – Boulogne-sur-mer
  • Mars 2020 Panama Pérou
  • Avril 2020 Houston Dance Festival (USA) Juin 2020 Gant Dance Festival (Canada)

Le site du Laboration Art Company : http://www.laborationartcompany.com/

ANNA - OFFICIAL TRAILER

ANNA by Laura Arend