• Soutenir artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

L’exposition Martine Franck – Une rétrospective, inaugure la nouvelle adresse de la Fondation HCB

Henri Cartier-Bresson : Martine Franck, Paris, 1975 © Henri Cartier Bresson, 1975

La Fondation Henri Cartier-Bresson réouvre ses portes au public, le 6 novembre 2018 dans un nouveau bâtiment avec l’exposition Martine Franck.

Je suis partie sans idée préconçue.
Lorsque j’ai entrepris ce long voyage en Orient, j’ignorais que je deviendrais photographe.
Je cherchais simplement à découvrir le monde et moi-même.
” Martine Franck

Photographe engagée, Martine Franck revendiquait l’émerveillement et la célébration de la vie, une joie profonde devant l’humanité tout en luttant contre l’exclusion. Elle devint militante pour nombre de ces causes qu’elle photographia activement. Née à Anvers en 1938, Martine Franck grandit en Angleterre et aux États-Unis au sein d’une famille de collectionneurs. Polyglotte, étudiante en histoire des arts, férue de sculpture, c’est lors d’un long voyage en Orient en 1963 qu’elle découvre la photographie.

L’exposition Martine Franck – Une rétrospective” est l’histoire d’une femme photographe. La traversée d’une vie d’une femme libre, de compagnonnages militants en paysage méditatifs, d’engagements politiques en portraits amicaux, ce regard ouvert à l’histoire des arts, d’une grande humanité s’est associé aux collectifs de Viva, qu’elle participa à créer, puis de la coopérative Magnum Photos. À l’accomplissement d’une vie de photographe s’ajoute un point d’orgue, la création de la Fondation Henri Cartier-Bresson en 2003.

Pour l’inauguration de ses nouveaux espaces, la Fondation Henri Cartier-Bresson a souhaité rendre hommage à Martine Franck, en lui consacrant une rétrospective. Le travail sur l’exposition et l’ouvrage qui l’accompagne a été entrepris très en amont en 2011 par Agnès Sire avec Martine Franck, alors qu’elle se savait malade. La photographe avait souhaité confier la direction de l’ouvrage et le commissariat de l’exposition à celle avec qui elle dirigeait cette Fondation depuis longtemps. Le choix des photographies, du parcours plutôt chronologique et ponctué de textes, de l’entretien avec son amie, l’écrivaine Dominique Eddé étaient les principes acquis de ce vaste projet. On y retrouvera le fil de son engagement au travers des séries de portraits, de paysages presque abstraits, qui ne manqueront pas de surprendre, et d’une sorte de chronique à distance de la vie politique. Composée d’épreuves photographiques, de livres, documents issus du fonds de la Fondation, l’exposition est organisée en collaboration avec le musée de l’Élysée à Lausanne et le FotoMuseum à Anvers qui présenteront l’exposition en 2019. L’exposition a été conçue par Agnès Sire, directrice artistique de la Fondation Henri Cartier-Bresson.

« Je me sens concernée par ce qui se passe dans le monde et impliquée dans ce qui m’entoure. Je ne veux pas seulement “documenter”, je veux savoir pourquoi telle chose me dérange ou m’attire et comment une situation peut affecter la personne concernée. Je ne cherche pas à créer une situation et ne travaille jamais en studio ; je cherche plutôt à comprendre, à saisir la réalité. J’ai trouvé dans la photographie un langage qui me convient. » Martine Franck

Photo : Martine Franck, Paris, 1975 © Henri Cartier Bresson, 1975

L’Agence Gutenberg a choisi d’accompagner la Fondation HCB et ses expositions dans son nouveau lieu au cœur du Marais historique, qui ouvrira au public le 6 novembre prochain. Ce partenariat, qui s’inscrit dans la durée, commence avec le soutien de la rétrospective « Martine Franck » et le lancement des « Perles des Archives » pour se poursuivre par des actions pédagogiques.

L’architecture intérieure de la Fondation Henri Cartier-Bresson a été conçue par les architectes de NOVO, (Henri Barthélémy, Alain Cieutat, Simon Barthélémy et Iliana Genova). La librairie spécialisée en photographie offrira plus de 600 références à la vente, dont de nombreux ouvrages de référence sur Henri Cartier-Bresson et Martine Franck.

Perles des Archives

Perles des Archives, le département conservation de la Fondation présentera régulièrement sur le parcours du visiteur des images isolées et en racontera l’histoire singulière, déroulant ainsi le fil de la vie d’Henri Cartier-Bresson. Ces perles permettront d’incarner le parcours singulier d’un homme du vingtième siècle, Le fonds de plus de 30 000 tirages originaux réserve de nombreuses surprises.

Le nouveau bâtiment, au 79 rue des Archives, permettra un linéaire d’exposition doublé dans un premier temps, puis triplé, de plain pied avec la rue. La Fondation Henri Cartier-Bresson inaugurera ses nouveaux locaux dans le Marais à Paris le 6 novembre 2018 avec l’exposition Martine Franck.

Fondation HCB, 79 rue des Archives, mars 2018 © Cyrille Weiner
Fondation HCB, 79 rue des Archives, mars 2018 © Cyrille Weiner

Le site de la Fondation : http://www.henricartierbresson.org

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Africa Now aux Galeries Lafayette

Africa Now aux Galeries Lafayette

Du 27 mars au 25 juin 2017, les Galeries Lafayette célèbrent le dynamisme de ...

Contes de fées

Contes de fées, de la tradition à la modernité au Palais Lumière

Réhabilités en espace culturel, les anciens thermes d'Evian-les-Bains, accueillent durant les mois d’hiver 2015 ...