fbpx
Accueil A la Une Art in Resonance by The Peninsula Hotels !

Art in Resonance by The Peninsula Hotels !

0
114
(De gauche à droite : Elise Morin, Lachlan Turczan, Saya Woolfalk et Kingsley Ng)
(De gauche à droite : Elise Morin, Lachlan Turczan, Saya Woolfalk et Kingsley Ng) - Photo : DR

Art in Resonance“, le programme artistique mondial de the Penininsula Hôtels, est de retour !

Au fil des générations, The Peninsula s’est engagé à promouvoir la richesse et le dynamisme culturels des villes dans lesquelles ses établissements sont implantés, en invitant ses clients à entrer en contact avec l’art par de multiples biais. The Peninsula, qui annonce à l’occasion de la Hong Kong Art Week, le retour de son programme « Art in Resonance ».

Le coup d’envoi sera donné par l’exposition d’une série d’œuvres d’art exceptionnelles, qui ont été récemment commandées aux artistes Kingsley Ng et Lachlan Turczan. Leurs réalisations seront exposées aux côtés de pièces issues des collections de The Peninsula Hong Kong.

« Nous sommes ravis du retour du programme Art in Resonance, qui a permis à nos clients de découvrir certains des esprits artistiques les plus novateurs au monde. Il est particulièrement exaltant de relancer ce programme à Hong Kong, une ville qui a connu un tel regain de vitalité et d’énergie créative. »  a déclaré Gareth Roberts, Directeur Général adjoint en charge des opérations de The Hongkong and Shanghai Hotels, Limited, la maison-mère de The Peninsula.

Dès la fin du mois de mars, les visiteurs de The Peninsula Hong Kong découvriront une collection d’œuvres d’art inspirantes. La première d’entre elles est la sculpture monumentale baptisée Esmeralda de Kingsley Ng,  qui décrit cette installation comme « ondulant entre la physique de la gravité et la flottabilité de l’air ». Celle-ci planera au-dessus de la façade emblématique de l’hôtel.

Les visiteurs seront également accueillis au printemps par la nouvelle commande passée à Lachlan Turczan et dénommée “Harmonic Resonance“, une sculpture cinétique qui invite à une exploration hypnotique des sons visibles.

L’exposition propose également une œuvre inspirante de Saya Woolfalk, intitulée “Visionary Reality Portal“, véritable portail numérique pour la méditation et la contemplation d’autres mondes. Et “SOLI, la scintillante sculpture d’Élise Morin, commandée à l’origine en 2019, qui a été considérablement agrandie par l’artiste spécialement pour l’exposition de Hong Kong.

Les œuvres d’art resteront exposées à The Peninsula Hong Kong pendant tout le printemps, après quoi elles seront déplacées périodiquement vers d’autres établissements Peninsula, où elles rejoindront d’autres installations nouvellement commandées à des artistes locaux.

« Donner à des artistes telles qu’Élise Morin et Saya Woolfalk la liberté de poursuivre le développement de leurs œuvres constitue l’une des raisons d’être du programme Art in Resonance.  Rien n’étant statique dans l’art, The Peninsula donne la possibilité à tous ses artistes partenaires de faire évoluer leurs idées. » a déclaré Bettina Prentice, co-commissaire de l’exposition de Hong Kong.

AUCUN COMMENTAIRE