Setouchi : Aventure, Art, Culture, Nature, Détente et Gastronomie

0
185
Setouchi
Setouchi

Vaste région de la mer intérieure nippone, Setouchi propose une visite du Japon loin des foules dans un cadre naturel et un climat doux.

Setouchi est le nom donné à une très vaste zone de la mer intérieure du seto, touchant les département du Hyôgo, d’Okayama, d’Hiroshima jusqu’à Yamaguchi au sud de Honshu, ainsi que de Tokushima et Ehime à Shikoku.

Vaste région de la mer intérieure nippone, Setouchi propose une visite du Japon loin des foules dans un cadre naturel et un climat doux. Les 727 îles qui parsèment ses eaux bleues font le charme de cette région où aventure, art, culture, nature, détente et gastronomie cohabitent. Mais surtout, c’est véritablement tout au long de l’année que les voyageurs pourront s’adonner à un large éventail d’activités et vivre des expériences inoubliables pour découvrir le Japon différemment.

la Triennale de Setouchi

Tous les trois ans, dans la Mer Intérieure de Seto, se déroule un festival d’art contemporain unique et à ne pas rater :  la Triennale de Setouchi.  La Triennale de Setouchi 2019 va se dérouler sur trois sessions au cours de l’année 2019. Le passeport pour les trois sessions (printemps, été, automne) coûte 3800 yens pour les adultes (si vous l’achetez à l’avance, 4800 yens si vous l’achetez sur place). Une des nouveautés de la Triennale de Setouchi 2019 est la possibilité de visiter certaines îles avec un guide officiel. Il s’agit de visite de groupes qui durent une journée (pendant laquelle une ou deux îles seront visitées). Les visites se feront au départ de Takamatsu (sauf pour les îles de l’ouest de Kagawa ?) en bateau privé. Les prix varient d’une île à l’autre mais tournent autour de 10 000 yens par personne (tarif incluant le transport et les visites).

  • Printemps – Rencontres – du vendredi 26 avril au dimanche 26 mai.
  • Été – Rassemblements – du vendredi 19 juillet au dimanche 25 août.
  • Automne – Expansions – du samedi 28 septembre au lundi 4 novembre.

Source : https://www.ogijima.fr/triennale-de-setouchi-informations-pratiques/

Printemps

Au printemps, de nombreux cerisiers de la région réveillent le charme de Setouchi. Il est possible de les admirer dans les jardins du château de Matsuyama. De nuit, vous pourrez profiter d’une balade enchantée grâce aux illuminations du château et du parc. Les jardins du château d’Himeji et le pont ancien de Kintaikyo sont aussi, particulièrement réputés également pour leurs cerisiers.

Pour une expérience à la fois florale et gastronomique, l’île d’Awaji est l’endroit où il faut se rendre. Elle regorge de toute sorte de fruits de mer, de savoureux légumes et de viande de qualité. Surnommée « l’île aux fleurs » ou encore « l’île aux parfums », elle abrite les Koh Shi, maîtres fabriquant les bâtonnets d’encens traditionnels japonais. C’est aussi, l’endroit idéal pour observer les célèbres tourbillons de Naruto, provoqués par la rencontre entre la mer Intérieure et l’océan Pacifique. Depuis de le port de Fukura ou à bord d’un bateau pour les plus téméraires, ce spectacle naturel est fascinant.

Setouchi compte parmi ses nombreux surnoms « la Mecque du vélo », notamment grâce à la Shimanami Kaido. Cette piste cyclable mondialement connue s’étend sur 70km et traverse 6 îles. On peut profiter tout au long de ce parcours de l’air de la mer et de l’environnement naturel de ces îles particulièrement pittoresques.

Quant aux fans de dessins-animés et de mangas, ils pourront vivre pleinement leur passion au cours du Machi Asobi en mai à Tokushima, où la ville revêt les jolies couleurs des films d’animation japonais.

Pont Kintaikyo et cerisiers
Eté

En été, les curieux peuvent s’aventurer sur l’île de Naoshima. Surnommée « l’île artistique », elle attire des visiteurs du monde entier pour ses chefs d’œuvres d’art contemporain, ses réalisations architecturales de renom et ses sculptures hors du commun. De plus, l’été est la période rêvée pour profiter de ses plages de sable fin.

Au mois d’août, l’événement à ne pas manquer est l’Awa-Odori Dance Festival à Tokushima. Pendant 3 jours, des troupes de danseurs de tout le pays animent les rues, vêtus de leur costume traditionnel. A cette occasion, le centre de Tokushima est fermé aux véhicules pour se transformer en une gigantesque piste de danse !

Et pour se rafraîchir au cœur d’un espace vert, vous vous promenerez dans les allées ombragées du Korakuen à Okayama. Ce jardin japonais est considéré comme l’un des plus beaux du Japon et s’est vu attribué 3 étoiles par le Guide Vert Michelin du Japon. D’une superficie de 13 hectares, il abrite notamment un théâtre nô, des ruisseaux, une végétation variée et une plantation de thé.

Automne

A l’automne, le Ritsurin, le plus grand jardin japonais du pays, est un lieu incontournable de la région. En novembre, des illuminations accompagnent et magnifient l’arrivée des couleurs automnales.

Les visiteurs pourront également admirer les flamboyantes couleurs de l’automne au creux des gorges d’Oboke, aux côtés d’une réplique du Manneken Pis. Du haut de la falaise sur laquelle il est placé, la vue sur la rivière bleue émeraude de la vallée d’Iya est imprenable.

Côté festival, le Sanuki Toyohama Chosa Matsuri, qui se déroule en Octobre, est un événement très populaire : 23 chars, appelés « chosa » défilent dans les rues de la ville de Kan-Onji pendant trois jours. Ces mastodontes hauts en couleurs de 14 mètres de long sont portés à la main par les habitants. Véritable compétition de quartier, chaque char rivalise de décoration et d’originalité pour être plus étonnant que celui du quartier voisin.

Hiver

Les festivals de lumières illuminent Setouchi chaque hiver. L’Hiroshima Dreamination, qui se tient chaque année du 17 novembre au 3 janvier, est l’occasion pour les visiteurs d’admirer les quelques 1,4 millions de lumières multicolores qui décorent la ville. Du côté de Kobe, le Luminarie Festival se déroule toujours les deux dernières semaines de décembre et rend hommage aux victimes du violent tremblement de terre qui a secoué la ville en 1995. Cet événement est synonyme d’espoir et de persévérance.

Durant la période hivernale, pour se réchauffer, rien de tel qu’un bain chaud ! La ville d’Arima est particulièrement connue pour ses sources d’eau chaude. Située dans un cadre naturel et montagnard, c’est l’endroit idéale pour faire un arrêt bien-être. Parmi les sources thermales les plus anciennes et les plus célèbres du Japon, on compte également Dogo Osen. Renommée pour son magnifique bain public, ces sources étaient notamment l’une des destinations préférées de la famille impériale.

Enfin, plus insolite, l’Akiyoshidai Mountain Burning est l’événement à ne pas manquer à la fin de l’hiver. Cette tradition ancestrale consiste à mettre le feu au plateau d’Akiyoshidai pour entretenir les sols et nourrir les plantes avant le printemps. Fin février, c’est plus de 1500 hectares qui s’embrasent en quelques heures, avec des flammes dépassant les 5 mètres de haut. Ce spectacle incontournable est d’autant plus impressionnant depuis la terrasse d’Akiyoshidai, offrant une vue à 360° !

Pour en savoir davantage sur Setouchi : https://setouchitrip.com/fr/

Photo : Les îles de la mer de Seto

Setouchi