Monstres, Mangas et Murakami embarque le lecteur dans l’univers fantastique de l’art japonais

0
119
Monstres, Mangas et Murakami
Monstres, Mangas et Murakami

Monstres, Mangas et Murakami : Tout l’univers des mangas reste imprégné par les légendes, l’art classique et l’histoire parfois tragique du Japon.

L’exposition Monstres, Manga et Murakami, présentée au Musée en Herbe à Paris jusqu’au 27 septembre 2019, propose un parcours interactif permettant de découvrir dans cette exposition les yôkai, des créatures surnaturelles issus du folklore japonais

Accompagnant l’exposition le catalogue de l’exposition, embarque le jeune (et moins jeune) lecteur dans l’univers fantastique de l’art japonais en compagnie des œuvres, étranges et colorées, du plus célèbre des artistes japonais contemporains Takashi Murakami et de celles d’autres artistes et mangakas : Chiho Aoshima, Aya Takano, Mr., Shigeru Mizuki, etc.

Au fil des chapitres – Animaux et Fleurs, Robots, Monstres, Mer, Crânes et fantômes – cet ouvrage, qui se lit de droite à gauche à la manière d’un manga, propose un drôle de voyage au pays des estampes et des animes.

On y retrouve les héros des premiers mangas conçus par Osamu Tezuka – Le Roi Léo ou Astro Boy – mais aussi Goldorak de Gō Nagai. La galerie des monstres rappelle l’existence des Yôkai et du plus populaire d’entre eux, le Kappa, mais aussi celle du Tengu et du Tanuki, de Kitaro le Repoussant et de Hyakume aux « cent yeux » dont Murakami tira probablement son inspiration pour ses Jellyfish Eyes et sa mascotte Mister Dob.

On y découvre aussi comment l’art classique japonais continue d’influencer profondément Murakami et de nombreux mangakas. Que ce soit la célèbre Grande Vague de Kanagawa d’Hokusai (c. 1830) ou les impressionnants fantômes, tout aussi terrifiants qu’un Yôkai, de Kuniyoshi – Fantôme d’Asakura Togo (1851) – ou de Kunisada – Fantôme de Kamata Matahachi (1855).

À l’image des héros (Kaikai et Kiki) et du style Superflat de Murakami, tout l’univers des mangas reste imprégné par les légendes, l’art classique et l’histoire parfois tragique du Japon. En cela, les mangas créent un véritable lien entre le passé, le présent et l’avenir et cet ouvrage en donne, de façon simple et amusante, certaines des clefs de compréhension. Monstres, Manga et Murakami, sous la direction de et écrit par Sylvie Girardet, directrice du Musée en Herbe (Paris).

  • Broché: 96 pages
  • Editeur : Coédition Skira
  • Collection : CATALOGUES D’EX
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2370741139
  • ISBN-13: 978-2370741134