Auberge Ravoux - Photo : Erik Hesmerg

Vincent Van Gogh à l’Auberge Ravoux : “L’idée moderne de manger un, tout au plus deux plats est certes un progrès et un sain retour à l’antiquité vraie“.

En 1993, l’Auberge Ravoux fut l’un des premiers restaurants à remettre à la mode le service des plats en cocottes posées à même la table. Cette même année, Paul Bocuse vint découvrir la cuisine de l’Auberge, souleva le couvercle d’une cocotte de gigot de sept heures, huma le fumet qui s’en échappa et s’exclama “La vraie cuisine, c’est ça !”.

Le cadre unique de la salle à manger de l’Auberge, inchangée depuis l’époque où Vincent van Gogh, avec sa table au fond de la salle, y prenait ses repas quotidiens. Depuis 1890, ce lieu, se prête d’ailleurs, et à merveille à une expérience hors du temps.

En 1954, Adeline Ravoux, la fille des aubergistes, décrivait celui qu’elle nommait familièrement “Monsieur Vincent” comme un homme aimable et courtois. “Jamais il n’a fait rapporter un plat.” En effet, Van Gogh savait se contenter de ce qui lui était servi, et n’affectionnait pas particulièrement de passer des heures à table.

A l’Auberge Ravoux, café d’artistes et restaurant depuis 1876, force est de constater que les habitudes alimentaires de la clientèle évoluent dans le sens qu’avait prédit le peintre.

Afin de s’adapter à cette réalité nouvelle, pour la saison 2020, l’auberge a simplifié sa carte, sans la dénaturer. Elle vous propose désormais trois expériences culinaires :

Autour d’une cocotte Ravoux : chaque semaine, le chef propose un plat emblématique de l’Auberge Ravoux servi en cocotte, en fonction du marché (service entre 12h et 14h30). Possibilité de compléter la cocotte par une entrée et un dessert.

Autour d’un verre de vin : une planche à partager ou une assiette à déguster, composée de fromages, de charcuterie fine ou de pâtisseries maison – et accordée avec un verre de vin… ou une boisson chaude (service entre 14h30 et 17h30).

Autour de la Table de Van Gogh : pour fêter un événement avec ses amis et/ou clients, rien ne vaut une privatisation de la Maison de Van Gogh : réception/apéritif et visite pour 35 personnes (max.) Cette privatisation sera suivie d’un dîner exclusif dans la salle à manger de l’Auberge Ravoux, à votre disposition de 19h à minuit. En amont, la maison vous offre la possibilité d’élaborer votre propre menu avec leur chef, à partir des plats proposés dans le livre La table de Van Gogh à l’Auberge Ravoux.

La salle à manger historique de l’Auberge Ravoux ne compte, hélas, que 10 tables, mais elle assure tout de même un service optimal en continu de 12h à 17h30. Allié à la visite de la chambre du peintre, classée monument historique, un repas à la table de Van Gogh constitue une expérience unique et permet de compléter la nourriture du corps par celle de l’esprit.

Autour dune cocotte Ravoux

Auberge Ravoux dite “Maison de Van Gogh”
Place de la Mairie
52-56 rue du Général de Gaulle
95430 Auvers-sur-Oise

https://www.maisondevangogh.fr