Colloque : L’avenir des paysages, nouveaux rapports entre l’humain et la nature

0
95
Nature : L’avenir des paysages, nouveaux rapports entre l’humain et la nature
Nature : L’avenir des paysages, nouveaux rapports entre l’humain et la nature

La communauté internationale de la protection de la nature  réunie à Fontainebleau pour : « L’avenir des paysages, nouveaux rapports entre l’humain et la nature » ce Jeudi 30 et vendredi 31 août 2018.

Ouvert par Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire, le Colloque “L’avenir des paysages, nouveaux rapports entre l’humain et la nature” s’inscrit dans le cadre de la préparation du Congrès mondial de la Nature qui se tiendra en juin 2020 à Marseille. Ce jeudi 30 et vendredi 31 août 2018, la communauté internationale des acteurs de la protection de la nature se retrouveront à Fontainebleau pour le 70ème anniversaire de l’Union Internationale de la Conservation de la Nature. Ces deux jours de rencontres seront l’occasion d’échanger, de revisiter les politiques de protection de la nature mises en œuvre à travers le monde au regard des nouveaux enjeux comme le changement climatique, la mondialisation des échanges ou les Objectifs du Développement durable.

Pour quelques-uns des représentants de ses 1300 membres répartis dans 163 pays à travers le monde, ces Rencontres seront à la fois un véritable retour aux sources et, en s’appuyant sur leur diversité, l’occasion de réfléchir à la façon dont nous pouvons collectivement repenser notre rapport à la nature.

Cet été a vu s’accumuler des nouvelles alarmantes concernant l’état de notre planète : températures records, avancement de deux mois du jour du « dépassement mondial » en l’espace de 20 ans, incendies, inondations… Si la prise de conscience progresse, les actions tardent à se mettre en place. Au-delà des décisions politiques et des actes réglementaires, au-delà des « éco-gestes » individuels, au-delà des changements de modes de production et de consommation, il est temps de reconsidérer notre relation à la planète, à la nature… Et de le faire en mettant en commun les expériences et les savoirs existant partout dans le monde.

Ces Rencontres ont été pensées pour réunir des intervenants venus de France, d’Amérique du Nord et du Sud, d’Afrique, ou encore d’Océanie, qu’ils soient scientifiques, gestionnaires, responsables institutionnels, ou représentants d’ONG (petites et grandes comme CI, WCS, WWF). C’est l’opportunité de rencontrer, d’entendre des personnalités agissant pour la protection de la nature rarement présents en France.

Le plus illustre d’entre eux est certainement Tom Lovejoy, considéré comme l’un des inventeurs – en 1980 – du terme de « diversité biologique » – expression qui sera ensuite contractée en « biodiversité » par Walter G. Rosen.

Placées sous le parrainage du ministre de la Transition écologique et solidaire – qui interviendra en ouverture aux côtés de Frédéric Valletoux, Maire de Fontainebleau, et de John Robinson, Vice-Président de l’UICN et Directeur de la conservation de l’ONG Wildlife Conservation Society (WCS) – ces rencontres se décomposent en deux matinées de plénière, un après-midi d’ateliers et un après-midi de visites Nature & Culture.

Dernier programme en ligne sur le site 70uicn.fr

Photo : ©UICN