• Suivez-nous sur Tipeee !
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

Un cycle Hommage à l’Acteur au Théâtre de Vienne

Théâtre de Vienne : Hommage à l'acteur

Un cycle Hommage à l’Acteur ponctuera la saison 2018/19 du Théâtre de Vienne. Son plateau offrira, pendant plusieurs soirées à l’acteur, un seul en scène.

Le Théâtre de Vienne est un monument historique, un authentique théâtre à l’italienne situé en plein cœur de la ville, dans le Jardin de Cybèle. Un cycle Hommage à l’Acteur ponctuera la saison 2018/19 du Théâtre de Vienne. Son plateau offrira, pendant plusieurs soirées à l’acteur, un seul en scène. Dominique Pinon ouvrira ce cycle et la saison les 21 et 22 septembre en récréant L’homme hors de lui. Dominique Pinon fait partie de la distribution de tous les films de Jean-Pierre Jeunet : Alien, Amélie Poulain, Un long dimanche de fiançailles… Son parcours est par ailleurs ponctué de nombreuses productions télévisuelles dont la série policière Cassandre, diffusée actuellement. Il se consacre tout autant au théâtre et joue notamment sous la direction Zabou Breitman dans L’Hiver sous la table de Roland Topor qui lui vaut le Molière du meilleur acteur en 2004.

Suivra le 5 octobre, une jeune et belle actrice, Lina el Arabi, qui vient d’obtenir le Globe de Cristal de la meilleure actrice pour son rôle dans Mon Ange, succédant ainsi à Catherine Deneuve. Un intense et beau monologue d’une jeune femme qui devient sniper chez les Kurdes contre Daesh. Révélation du festival OFF d’Avignon 2017 avec Mon Ange, sa première expérience de théâtre seule en scène pour laquelle on lui remettra le Globe de Cristal 2018 de la meilleure comédienne. Lina El Arabi se fait également connaître au cinéma pour son rôle dans Noces. Elle interprète une jeune femme belgo-pakistanaise qui se voit imposer un mariage traditionnel alors qu’elle aspire à davantage de liberté et d’indépendance…

Créée en 2018, On aura pas le temps de tout dire, les 18 et 19 octobre, ouvre le journal d’un acteur qui est aussi auteur et clown. Gilles Defacque parle de tout, de rien, de l’autre et de soi… des mots fragmentés qui mettent en scène les voix de la nuit et de sa mémoire aussi. Gilles Defacque, auteur, clown, comédien, metteur en scène de spectacles qui explorent les formes les plus multiples du rire et de la poésie, décloisonne ses propres spectacles comme il décloisonne la programmation des salles du Prato.

Puis Caroline Loeb interprétera Françoise par Sagan, le 7 décembre, un spectacle renversant sur le «Charmant Petit Monstre», dans lequel la comédienne offre un jeu éblouissant de justesse et de vérité, spectacle nommé aux Molières 2018. Perruque blonde à la mèche impertinente, visage émacié éclairé par un jeu d’ombres et de lumières, Caroline Loeb se coule dans la gestuelle de Sagan dans un décor épuré composé uniquement d’un bar stylé et d’un tabouret. Une “Françoise” réincarnée évoque les pensées d’une “Sagan” sur la nécessité de l’écriture, la fragilité des hommes, l’importance du désir, le dédain pour l’argent, la passion pour le jeu, et la mort en embuscade…

Stéphanie Bataille reprend Madame Marguerite qu’avait créé Annie Girardot, le 12 janvier 2019. Institutrice de CM2 atypique, Madame Marguerite se sent investie d’une mission vitale : vous apprendre l’essentiel de l’existence…Vous prenez place dans la salle de classe de cette femme généreuse, déterminée et parfois un peu folle. Son cours est complètement baroque, tour à tour absurde, tragique, cynique et comique. Vous n’avez pas le temps de vous remettre de vos émotions tant Madame Marguerite vous fait rebondir d’une pensée à l’autre.

Puisqu’il n’avait pas envie de raconter sa vie, Michel Boujenah a décidé de l’imaginer dans Ma vie encore plus rêvée qui sera représentée le 26 mars 2019 dans le cadre du Festival d’humour de Vienne et alentours. «J’ai toujours pensé qu’il était plus passionnant de rêver sa vie que de la vivre. Alors je peux devenir un vrai «héros» puisque j’invente ma vie, et si je l’imagine cette vie que je n’ai pas vécue, alors tout est possible…».

Denis Podalydès met en scène la terrible et haletante montée de l’atroce du monologue de Ce que j’appelle l’oubli de Laurent Mauvignier, le 14 mai 2019. Dans un supermarché, un homme vole une canette de bière, ou plutôt la boit sur place. Quatre vigiles surviennent, le saisissent, le conduisent dans la réserve, le rouent de coups, il en meurt. C’est arrivé en 2009 près de Lyon.

Jacques Weber clôturera cette première édition et se met à table avec Hugo au bistrot, le 17 mai 2019. Pour créer ce nouveau spectacle, Jacques Weber a compilé les plus grands textes d’Hugo mais aussi des morceaux plus intimes. Voilà plus de 130 ans que Victor Hugo s´est tu, Jacques Weber lui redonne la parole : “Hugo voyait de mille côtés, au-dedans, au-dehors. Il nous parle et provoque une grande conversation.

Théâtre de Vienne
4 Rue Chantelouve
38200 Vienne

https://www.theatredevienne.com/

Denis Podalydès le 14 mai avec Ce que j'appelle l'oubli - ©Vincent Pontet
Denis Podalydès le 14 mai avec Ce que j'appelle l'oubli - ©Vincent Pontet
Lina el Arabi, le 5 octobre dans le rôle de Mon Ange - ©Basile Dell
Lina el Arabi, le 5 octobre dans le rôle de Mon Ange - ©Basile Dell
  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Vanessa Kayo

Vanessa Kayo “Feignasse Hyperactive” au théâtre BO Saint Martin

Comédienne et humoriste, Vanessa Kayo interprète actuellement son one-woman-show, « Feignasse Hyperactive », au ...

Audrey Vernon - Comment Épouser un Milliardaire

Le one-woman-show économique d’Audrey Vernon : Comment Épouser un Milliardaire

Pour une femme, épouser un milliardaire n’est certes pas dénué d’intérêt…Qui préfèrerait en effet ...

(LA)HORDE

La (HORDE) : un collectif hors norme

Fondé en 2011, La Horde est un collectif artistique de quatre membres d’une trentaine ...