• Soutenez artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

The Daphne project a été lancé pour poursuivre le travail de la journaliste Daphne Caruana Galizia

Daphne Caruana Galizia

La journaliste Daphne Caruana Galizia a été assassinée, le 16 octobre 2017, dans un attentat à la voiture piégée. “The Daphne project” a été lancé par l’organisation Forbidden stories pour poursuivre son travail.

Daphne Caruana Galizia est âgée de 53 ans lorsqu’elle est assassinée, le 16 octobre 2017, dans un attentat à la voiture piégée. La journaliste enquêtait sur la corruption à Malte. Après son assassinat, “The Daphne project” (Projet Daphne) a été lancé par l’organisation Forbidden stories pour poursuivre son travail. Ce sont 18 médias internationaux réunis, dont la Cellule investigation de Radio France, Le Monde et France 2, qui ont enquêté sur les traces de la journaliste maltaise. Leurs révélations sont à retrouver sur franceinfo.fr, les antennes de Radio France, dans les médias partenaires et dans Envoyé spécial”, jeudi 19 avril, sur France 2. L’organisation Forbidden stories a été créée par le journaliste d’investigation français Laurent Richard et par Bastian Obermayer, journaliste d’investigation allemand à l’origine des « Panama Papers ». Elle s’est donnée pour objectif de poursuivre les enquêtes de journalistes emprisonnés ou assassinés. forbiddenstories.org donne la possibilité aux journalistes du monde entier la possibilité de protéger leur travail et s’assurer que leurs enquêtes soient terminées et publiées dans le cas où ils ne seraient plus en mesure de le faire eux-mêmes.

Daphne Caruana Galizia a enquêté, durant des années, sur des affaires de corruption impliquant de nombreux représentants de la classe politique de l’archipel. Ses révélations ont concerné des ministres toujours en poste au sein du gouvernement travailliste de Joseph Muscat. “Il y a des escrocs partout où vous regardez. La situation est désespérée.“Ce sont les derniers mots écrits par Daphne Caruana Galizia, lundi 16 octobre 2017.

Ma mère a été assassinée parce qu’elle enquêtait sur le crime et la corruption au sein des autorités maltaises. La justice ne sera pas rendue par le gouvernement maltais. Le Royaume-Uni doit agir avec l’ensemble de la communauté internationale contre les réseaux criminels qui se sont emparés de Malte et ont éliminé la voix indépendante de l’île” a déclaré Paul Caruana Galizia

Aujourd’hui, six mois après son assassinat, l’enquête piétine : trois hommes ont été interpellés mais les pistes autour du commanditaire de l’assassinat restent très faibles.

Photo : Image extraite de la vidéo

The Daphne Project - Présentation FR

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

musée d’Histoire de la Vie

Ouverture en mai du musée d’Histoire de la Vie Quotidienne

Le 16 mai prochain, un nouveau musée de société ouvrira ses portes au public ...

planete people 8 mai

Planète people : vive les papas poules !

L'actualité des papas poules : Gad elmaleh, David Beckham et le Prince albert !

Limito

La Croix-Rouge ouvre les portes de son siège

Pour la seconde année, la Croix-Rouge française reconduit l’opération les 19 et 20 septembre ...