Les Français majoritairement opposés au burkini
Les Français majoritairement opposés au burkini

Burkini : les électeurs de gauche (aussi) sont contre

Il était 20h50 lundi 16 mai quand le conseil municipal de Grenoble a voté la modification du règlement intérieur de ses piscines, a voté l’autorisation du port du burkini dans les établissements municipaux. La délibération a été adoptée avec une courte majorité de 29 voix pour, 27 contre et deux abstentions, au terme de 2 heures 30 de débats parfois tendus. Portée par le maire de la ville et l’association Alliance citoyenne, cette autorisation est pourtant un sujet inflammable, notamment à gauche.

N’y a-t-il pas un risque de relancer la machine à diviser la gauche à la veille de la campagne pour les législatives ? C’est une question que ne manqueront pas de se poser les cadres des forces politiques de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) à la lecture de cette étude Ifop pour Le Point. Réalisée auprès deux échantillons – un échantillon national représentatif de 2000 Français et un échantillon national représentatif composé de 1000 Français musulmans -, cette enquête montre que les Français sont majoritairement opposés au burkini… y compris les électeurs de la Nupes.

1 – Des Français majoritairement opposés au burkini… y compris chez les électeurs de la Nupes.

Les résultats de l’étude menée entre le 13 et 16 mai auprès de 2026 Français sont sans appel : 69 % des Français se déclarent défavorables à une éventuelle légalisation du burkini. Dans le détail, 76 % des électeurs RN y sont opposés, 71 % des électeurs de la majorité présidentielle et 58 % de l’électorat Nupes. Si la résolution d’Éric Piolle visant à légaliser le burkini est soutenue par de nombreux intellectuels à gauche, elle ne fait pas donc consensus sur le plan électoral.

Et plus précisément, l’enquête auprès de la population générale montre que l’autorisation du burkini dans les piscines est rejetée par une majorité des sympathisants LFI (56%), EELV (56%) et PS (70%)

Burkini : les électeurs de gauche (aussi) sont contre !

Burkini : les électeurs sont contre

2 – Des musulmans majoritairement favorables au burkini

De nombreux opposants à cette tenue religieuse dans les piscines publiques avancent qu’il n’y aurait pas de demande chez les musulmans français, l’étude Ifop pour Le Point démontre que c’est faux. L’étude menée aussi auprès d’un échantillon de 1 017 personnes de religion musulmane montre que chez les Français se déclarant comme musulmans : 72 % sont favorables à l’autorisation (contre 31 % chez l’ensemble des Français).

Les Français majoritairement opposés au burkini

Etude Ifop/Le Point menée par questionnaire auto-administré en ligne…
– du 13 au 16 mai 2022 auprès d’un échantillon de 2 026 personnes, représentatif de l’ensemble de la population vivant en France métropolitaine âgée de 18 ans et plus
– du 2 au 22 mars 2022 auprès d’un échantillon de 1 017 personnes, représentatif de la population de religion musulmane vivant en France métropolitaine âgée de 15 ans et plus.

Grenoble : le port du burkini autorisé dans les piscines municipales