fbpx
Accueil Politique Sexualité 2022 : Le choc des générations

Sexualité 2022 : Le choc des générations

0
852
Passage du Désir pour la Saint-Valentin
Passage du Désir pour la Saint-Valentin - Photo : Passage du Désir

Sexualité 2022 : Le choc des générations ! Pour la Saint-Valentin, le sextoy supplante le bouquet de roses pour les Y et Z !

À la Saint-Valentin, le sextoy supplante le bouquet de roses pour les Y et Z !

1 français sur 3 selon le sondage Passage du Désir/Kantar*, souhaite un sextoy comme cadeau de Saint-Valentin ! 

  • Pour la Saint-Valentin, le sextoy supplante le bouquet de roses pour les Y et Z : 1 français sur 3 de 18 à 44 ans souhaite recevoir un sextoy à la Saint Valentin.
  • Être en couple : la base ? 7 français sur 10 se déclarent en couple (69%) dont 63% déjà chez les 18-30 ans !
  • La génération Y serait-elle la plus hot de toutes les générations ? (pratique le sexe oral à 54% et anal à 31%)
  • L’essor des réseaux sexiaux ? Plus de 60% des Français sont plus susceptibles de se renseigner sur la sexualité sur Internet ou sur les réseaux sociaux (Instagram et Facebook) que via des lectures d’ouvrages spécialisés ou des magazines généralistes.
  • Le godemiché un sextoy intemporel ? Si les femmes X sont les plus férues de sextoys, pour 55% des Français toutes générations confondues, le classique godemiché reste leur jouet favori
  • La génération Z « font l’amour chez les autres » (4% versus 1% pour les autres générations)
La masturbation féminine toujours tabou ?

Vue à l’étranger comme une femme fatale et passionnée, qu’en est-il vraiment de la sexualité de la française ?

Bien que la pratique de la masturbation se démocratise, notamment grâce aux prises de paroles féministes sur les réseaux sociaux, seules 36% des femmes de toutes générations déclarent s’adonner à cette pratique. Meilleures élèves dans cette discipline, les femmes de la génération Y déclarent à 52% pratiquer l’onanisme, de manière régulière ou non.

38% Des femmes de moins de 30 ans n’ont eu qu’un partenaire sexuel

Pour la française, la qualité prime sur la quantité ! Encore une donnée qui tord le cou aux clichés de la femme collectionneuse d’hommes. 38% des femmes de moins de 30 ans n’ont eu qu’un seul partenaire sexuel au cours de leur vie.

En termes de préliminaires, la jeune génération reste dans la lignée de ses aînés mais, pour ce qui est des pratiques ou encore de lieux où faire l’amour c’est tout autre chose !

Alors qu’une partie reste “prisonnière” du poids des tabous, l’amour à plusieurs et avec une personne du même sexe a la côte chez ceux qui s’en affranchissent.

1 génération Y et X sur 4 a déjà fait l’amour à plus de 2 (c’est seulement 1 sur 6 pour les plus de 55 ans).

1 génération Y sur 5 (19%) a déja fait l’amour avec une personne du même sexe contre 1 sur 9 pour les boomers.

Le sexe s’expatrie hors de la chambre

Un Y sur 3 (32%) préfère faire l’amour ailleurs que dans un lit (contre 1 boomer sur 5). Le salon et la salle de bain ont pris le relais !

4% des Z préfèrent faire l’amour chez les autres contre moins de 1% des autres générations. Une des raisons possible ? Le fait de vivre chez leurs parents.

Une certaine faille dans l’éducation sexuelle ?

37% de la génération Z dit toujours avoir besoin d’information sur la sexualité, c’est bien plus que leurs aînés (Y= 26% X=23% Boomers = 14%)

Les réseaux sexiaux : Instagram, dis-moi comment on fait l’amour

Plus de 60% des Français sont plus susceptibles de se renseigner sur la sexualité sur Internet ou sur les réseaux sociaux (Instagram et Facebook) que via des lectures d’ouvrages spécialisés ou des magazines généralistes. La génération Y se réfère 3 fois plus aux réseaux sociaux que les boomers (37% versus 12%). Les femmes se déclarent mieux informées que les hommes (28% versus 22%). Le sondage révèle que les femmes jusqu’à 55 ans sont plus “modernes” dans leur consultation car elles utilisent internet et les réseaux sociaux pour se renseigner sur la sexualité alors que les hommes à partir de 45 ans restent plus “traditionnels” et se renseignent via la lecture d’ouvrages spécialisés ou des magazines généralistes.

Être en couple : la base ?

Que ce soit en matière de relation ou de sextoys, deux éléments ne changent pas, quelle que soit la génération interrogée.

Enfin une bonne (?) nouvelle en cette veille de Saint- Valentin : la notion de couple reste d’ actualité et transgénérationnelle.

7 français sur 10 se déclarent en couple (69%) dont 63% déjà chez les 18-30 ans !

La relation libre reste marginale pour 8% des français et cela est plutôt homogène d’une génération à l’autre (Z= 10%, Y= 6% , X= 8%, Boomers 7%)

*Sondage Kantar profile – Passage du désir menée auprès de 1500 personnes en janvier 2022.

“Génération Z” : 18-30 ans
“Génération Y”: 31-44 ans
“Génération X” : 45-55 ans
“Boomers”: + de 56 ans

AUCUN COMMENTAIRE

X
X