Tendances Sexo
Tendances Sexo - Photo by Womanizer WOW Tech

Les Tendances Sexo de 2021 : Que s’est-il passé en 2020 dans le secteur du sexe et des relations amoureuses et que nous réserve 2021 ?

Avec l’augmentation des rendez-vous virtuels et des jouets connectés, la COVID-19 modifie les habitudes de rencontre et la routine des couples. En même temps, l’éducation sexuelle, la pornographie audio et les nouveaux sextoys rendent notre vie intime plus excitante – que ce soit seul.e ou en couple. Et nous devrons surement continuer à vivre avec la distanciation sociale en 2021.

Dans ce dossier, nous nous concentrons sur les tendances réelles qui touchent les consommateurs au quotidien, et non sur les sujets futuristes, tels que les robots sexuels dotés d’intelligence artificielle par exemple. Ces robots ont, certes, un fort potentiel et sont porteurs d’avenir, mais ils ne sont pas d’actualité pour le grand public en 2021.

Qu’ils aient recours au « sexting » ou qu’ils se masturbent ensemble par écran interposé devant leur caméra, les couples sont toujours à la recherche de nouvelles façons de défier la distance ou les restrictions actuelles. Les jouets sexuels qui peuvent être commandés à distance par le partenaire, à l’aide d’une télécommande ou d’une application, sont particulièrement populaires. Une enquête récente a montré que notre volonté d’essayer quelque chose de nouveau en matière de sexualité est plus forte aujourd’hui que lors du premier confinement (en augmentation de 25 %).

Sex Education, la série Netflix, parle d’éducation sexuelle avec beaucoup d’humour. Pourtant, dans la réalité, à l’école et à la maison, elle est souvent médiocre. L’éducation sexuelle mérite une bonne séance de rattrapage, et pas seulement chez les jeunes ! Dans un sondage sur ce sujet, 94 % des personnes interrogées ont déclaré que la masturbation masculine et féminine n’a jamais été abordée dans leurs cours d’éducation sexuelle à l’école¹.

Alors que la grossesse et la contraception figuraient au programme, les sujets liés au plaisir sont souvent négligés. Il existe de plus en plus d’applications, de podcasts et de documentaires sur le sujet pour briser les tabous et éduquer les jeunes et les moins jeunes. La start-up allemande ” beducated“, par exemple, fournit des informations sur la masturbation, le sexe tantrique et le BDSM avec des vidéos éducatives et des séminaires en ligne.

Une meilleure éducation sexuelle passe également par la démystification des organes sexuels féminins. Le terme « vulve » est en vogue dans le monde entier, car il décrit avec précision les organes sexuels dans leur ensemble et non pas seulement les parties individuelles.

À l’école, l’anatomie féminine concerne principalement le système de reproduction, alors que, par exemple, la taille et la fonction réelle du clitoris restent un mystère pour beaucoup.

IMasturbate
IMasturbate

 

La bonne nouvelle est que le plaisir féminin gagne en importance avec le temps et que de plus en plus de femmes en parlent ouvertement, comme l’a récemment illustré la pop star britannique Lily Allen. Avec le hashtag #IMasturbate (je me masturbe), elle encourage les femmes à parler de leur propre plaisir et à se masturber davantage. Cela fait de Lily l’une des rares célébrités à parler ouvertement de sexualité et de masturbation.

Ces dernières années, la contraception sans hormones a gagné en popularité. Selon Santé Publique France, en 2010, 45 % des femmes utilisaient la pilule comme moyen de contraception, elles n’étaient plus que 40,5 % en 2013, et 36,5 % en 2016².  Une étude d’Illicomed et de l’IFOP de 2018 rapportait que 32 % des françaises avaient recours à la pilule pour seule méthode de contraception³. Les chiffres sont donc en baisse depuis presque 10 ans.

Cette attitude critique envers la contraception hormonale est fondée sur des préoccupations concernant les effets secondaires à long terme, notamment le manque de libido. Par exemple, certains contraceptifs hormonaux inhibent la production de testostérone, également connue sous le nom d’hormone sexuelle.

Cette hormone est responsable et nécessaire à la libido ou au désir sexuel. Selon une enquête récente, les hommes évaluent leur libido sur une échelle de 1 (libido très faible) à 10 (libido très élevée) en moyenne à 6,6, les femmes quant à elles l’évalue à 5,59. Bien entendu, cette différence de libido entre les hommes et les femmes ne peut être attribuée qu’à la prise de la pilule.

Les tabous sociaux et la stigmatisation autour de la sexualité féminine jouent également un rôle majeur à cet égard. Néanmoins, le passage à une contraception sans hormones peut être l’occasion pour de nombreuses personnes de redécouvrir leur sexualité. Un conseil, la masturbation ou les orgasmes aident à réguler les hormones sexuelles, puisque la testostérone est libérée au moment de l’orgasme.

Ces dernières années, les fabricants de sextoys se sont principalement concentrés sur le développement et la commercialisation de produits destinés aux femmes. Les femmes ont donc le choix entre une grande variété de sextoys, tandis que la gamme de produits pour hommes était jusqu’à présent plutôt réduite et peu variée. Avec le lancement de la marque Arcwave cette année, un nouveau sextoy innovant pour hommes est enfin arrivé sur le marché : l’Ion.

Audio-Porn – Vos oreilles apprécieront

Il y a aussi des nouveautés dans l’industrie du porno, l’audio-porn, également appelé pornographie audio ! Les histoires érotiques audio connaissent un succès croissant, en particulier auprès des femmes. Que ce soit avec ses doigts ou à l’aide d’un jouet, le porno-érotique audio stimule la fantaisie des auditeurs.

Créé pour les femmes 

Le porno conventionnel est souvent à visée masturbatoire masculine. Des enquêtes IFOP, en 2009 et en 2012, ont révélé une réelle insatisfaction des femmes face à ce contenu trop souvent misogyne et pensé uniquement pour les hommes (4). Or, de nombreuses femmes sont consommatrices de porno et les histoires porno-érotiques audio, spécialement développées pour elles, sont une nouvelle alternative plus excitante. Il existe également de plus en plus de nouveaux fournisseurs de pornographie visuelle qui mettent le désir féminin au premier plan. Cette année, la célèbre réalisatrice suédoise féministe de porno, Erika Lust, est même arrivée dans les salles de cinéma avec « xConfessionsNight », une collection de courts métrages érotiques.

Avec un sextoy, l’écoute d’une histoire porno-érotique peut être vécue de manière encore plus intense. Un vibromasseur à usage externe peut augmenter la sensation de toucher décrite dans l’histoire.

Des expériences virtuelles partagées

À l’avenir, les possibilités de rendez-vous en ligne vont être encore plus nombreuses. Presque tous les fournisseurs de services de rencontres offrent désormais la possibilité de discuter en visio (avec la vidéo). Grâce à la réalité augmentée et virtuelle, de nouveaux mondes de rencontres pourraient être créés dans le futur, qui ne remplaceront pas les rencontres réelles, mais s’en rapprocheront fortement. C’est pourquoi les sites de rencontres introduiront également de nouvelles fonctionnalités pour les rencontres virtuelles et les « expériences virtuelles partagées » en 2021.

Récemment, il a été observé que de plus en plus d’utilisateurs sur les applications de rencontre sont à la recherche de quelqu’un qui puisse contrôler leur sextoy à distance via une application. Parmi ces personnes, tous n’insistent pas pour se rencontrer ensuite dans la vie réelle, mais souhaitent simplement varier les plaisirs du sexe en solo. C’est pour répondre à cette demande que des alternatives numériques et sécurisées sont créées.

Les menstruations, un sujet tendance 

De plus en plus de femmes s’occupent davantage de leur corps et remettent en question leurs méthodes contraceptives, mais cela est loin d’être le seul facteur à prendre en compte dans le mouvement actuel d’« autonomisation des femmes ». Les sujets liés à la sexualité, à l’anatomie et au plaisir des femmes, ainsi qu’à l’autodétermination physique, sont de plus en plus au centre du débat public, qu’il s’agisse de masturbation ou de menstruation.

Il n’est pas étonnant que de jeunes start-ups comme Lunacopine – marque de coupes menstruelles – fassent régulièrement les gros titres avec leurs actions visant à lever le tabou des règles. Dans les années à venir, ces sujets tabous continueront à occuper une place de plus en plus importante dans le débat public, comme l’illustre parfaitement le film documentaire « Les Règles de notre liberté » (titre original : Period. End of Sentence), qui a été récompensé par l’Oscar du meilleur court métrage documentaire en 2019.

Un dossier réalisé avec  WOW Tech Group

Lire aussi sur artsixMic : Masturbation et Sextoy: Des effets bénéfiques avérés !

  1. L’enquête a été menée en juillet 2020 en collaboration avec Appinio. 7 000 hommes et femmes de 14 pays (Australie, Autriche, Canada, France, Allemagne, Hong Kong, Italie, Corée du Sud, Singapour, Espagne, Suisse, Taïwan, Royaume-Uni, États-Unis) y ont participé.
  2. https://www.santepubliquefrance.fr/presse/2017/26-septembre-2017-journee-mondiale-de-la-contraception.-quelles-evolutions-dans-le-schema-contraceptif-des-francaises
  3. https://www.illicomed.com/pilule-contraceptive-etude-ifop/
  4. https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2018/03/2057-1-annexe_file.pdf