• Soutenez artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

Elliott Erwitt : Elliott Erwitt’s Scotland

Elliott Erwitt : Elliott Erwitt's Scotland

Elliott Erwitt’s Scotland : Lorsqu’en 2013 en Écosse, Elliott Erwitt a été admis dans le cénacle des Macallan Masters of Photography, il a décidé alors de partir à la découverte de ce pays pour en capter la culture et le patrimoine, mais aussi la mentalité particulière et le charme singulier des Écossais.

Né le 26 juillet 1928 à Paris de parents émigrés russes, Elliott Erwitt passera dix ans de son enfance en Europe notamment en Italie, Allemagne et France avant que ses parents n’émigrent en 1938 aux États-Unis. C’est en 1953 que Robert Capa l’invite à devenir membre de l’agence Magnum. De 1968 à 1970, Elliott Erwitt occupera même la présidence de la prestigieuse agence. Toujours reconnaissable, ces images retrace l’histoire visuelle du 20ème siècle. Pour Elliott Erwitt, la photographie est un métier de paresseux, il suffit de connaître la composition et d’avoir le sens de la finesse. « N’importe quel orang-outang aurait pu prendre une photo correcte à ce moment-là » dit-il. Ce qui ne l’a pas empêché de parcourir le monde de long en large tout au long de sa vie de reporter photographe. Elliott Erwitt aujourd’hui et depuis longtemps fait partie de l’élite de la photographie internationale. De Marilyn Monroe à Khrouchtchev, quelle star ou homme politique n’est pas passé devant son objectif ? Toujours avec humour, il a photographié l’Europe et les États-Unis, les enfants et les chiens, certaines de ses photos sont devenues historiques comme celle prise lors de la rencontre de Nikita Kroutchev avec Richard Nixon ou de Jacqueline Kennedy aux obsèques de son mari mais également celles de Fidel Castro, et du Ché. Depuis plus de cinquante ans, ses reportages et ses illustrations ont alimenté les publications du monde entier. Lorsqu’en 2013 en Écosse, Elliott Erwitt a été admis dans le cénacle des Macallan Masters of Photography, il a décidé alors de partir à la découverte de ce pays pour en capter la culture et le patrimoine, mais aussi la mentalité particulière et le charme singulier des Écossais. Agencée comme une expédition qu’il a d’ailleurs appelé sa « grande aventure écossaise », il en a rapporté un impressionnant recueil de photographies qui ne se cantonne pas au pittoresque, mais qui s’attache tantôt aux détails, tantôt aux vues d’ensemble. Sans aucune retenue il a posé son regard de professionnel et mis en lumière les paysages variés, les personnes mais aussi tous les chiens écossais qu’il a rencontré. Cette nouvelle aventure écossaise fera l’objet en septembre d’une publication intitulé Elliott Erwitt’s Scotland publié aux éditions teNeues. L’ouvrage sera préfacé par célèbre écrivain écossais Alexander McCall Smith.

Le Macallan Masters of Photography
Le Macallan Masters of Photography

  • Relié: 160 pages
  • Editeur : teNeues Media GmbH & Co. KG
  • Collection : Photographer
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 3961711364
  • ISBN-13: 978-3961711369
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Nicolas Delesalle - Le Goût du large

Nicolas Delesalle « Le Goût du large »

Le temps : tout était là, dans ces cinq lettres, cette simple syllabe. J'allais ...

Nina Leger : Mise en pièces

Mise en pièces de Nina Leger

Née en 1988 à Antibes, Nina Leger vit aujourd’hui à Paris, après des séjours ...

Alice 2067

Alice 2067 : Another World

Vous avez toujours rêvé de vous plonger dans un univers post-apocalyptique ? Vous y êtes, ...