• Abonnez-Vous !
    abonnement artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation
Isabelle Fromantin : Blouse blanche et poils de chien

Isabelle Fromantin – Blouse blanche et poils de chiens : Comment j’ai découvert l’odeur du cancer, grâce à une technique originale, celle de l’odorologie canine.

Attendu en librairie le 5 avril prochain, Blouse blanche et poils de chien, va permettre au public de faire la connaissance d’Isabelle Fromantin, une femme unique de par sa personnalité et son parcours, une infirmière qui a fait du soin à ses patients une priorité.

Pugnace, volontaire et passionnée, Isabelle Fromantin, par son travail, a réussi à faire avancer le dépistage du cancer grâce à une technique originale, celle de l’odorologie canine, plus connue sous le nom de “KDog“, dont elle souhaite aujourd’hui faire un label scientifique.

Chercheuse à l’institut Curie, infirmière et docteur en sciences, Isabelle Fromantin se bat chaque jour pour améliorer la santé des femmes et, à terme, de la santé de tous. Dès l’âge de sept ans, elle ressent ce besoin d’assister les malades, les soigner représentant pour elle plus qu’un métier, un véritable engagement, comme elle l’explique elle-même: « Je crois très fort en l’humain et ce sentiment guide mes actions ».

Son diplôme d’infirmière en poche, la voilà partie en mission sur les routes d’Afrique, se spécialisant en cancérologie. Pour elle, le confort psychologique des malades compte autant que la gravité de
leur pathologie. C’est ainsi qu’elle s’aperçoit que les plaies tumorales émettent une odeur, ce qui la pousse à passer une thèse en sciences fondamentales sur le sujet, obtenant ainsi le titre de docteure en sciences. fait exceptionnel pour une infirmière. Elle décide ensuite de collaborer avec des éleveurs de chiens et de s’appuyer sur la technique de la détection canine employée jusqu’alors pour repérer drogues et explosifs, et lance le projet “Kdog”, spécialisé dans le dépistage du cancer du sein par l’odorologie canine.

Blouse blanche et poils de chien racontent les premiers résultats encourageants de «Kdog», ce mouvement généreux et citoyen qui a pour but de vaincre la maladie et qui constitue une toute première mondiale dans l’histoire médicale.

Isabelle Fromantin est assistée dans la rédaction de ce livre par Sandra Kollender, l’auteur de La Tête à Toto (Steinkis, 2012), récit dans lequel elle raconte le handicap de son fils atteint du syndrome de West.

  • Editeur : Editions de la Martinière
  • Collection : Littérature
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2732485802
  • ISBN-13: 978-2732485805
  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Véronique Durruty : Mondes indiens

Véronique Durruty : Mondes indiens aux éditions La Martinière

Artiste, auteure, plasticienne et photographe française, Véronique Durruty aime exprimer les résultats de sa ...

Corée - korea

Année France-Corée : L’insensé KOREA

2016 est l’année de la Corée en France ! Ses photographes sont mis à ...

Isabelle Saporta

Isabelle Saporta : Du courage !

Le courage serait un mot désuet. Un terme qui appartiendrait à un passé révolu, ...