• artsixMic est sur Tipeee !
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communication

Vous avez dit barbares ? Partez à la rencontre des Mérovingiens !

Mérovingiens : Vous avez dit barbares ?

Vous avez dit barbares ? Qui sont les barbares dont l’installation en Gaule marque la fin de l’Antiquité romaine et le début du Moyen Âge ? L’exposition du musée de Normandie vous invite à un voyage dans le temps… à la rencontre des Mérovingiens

Partez pour un voyage dans le temps, partez à la rencontre des Mérovingiens, c’est ce que vous propose la nouvelle exposition-événement du musée de Normandie : “Vous avez dit barbares ? Archéologie des temps mérovingiens en Normandie, Ve-VIIe siècles. Cette exposition présentera plus de 900 objets, pour la plupart inédits et illustrant 4 siècles de notre histoire du Ve au milieu du VIIIe siècle.

Qui sont les barbares dont l’installation en Gaule marque la fin de l’Antiquité romaine et le début du Moyen Âge ? Leur installation en Gaule marque-t-elle vraiment le début d’un âge sombre ou au contraire inaugure-t-elle un âge nouveau, fruit du mélange entre les cultures ? L’archéologie permet aujourd’hui de mieux comprendre et d’illustrer le processus et les acteurs qui ont assuré la transition entre le monde romain et le Moyen Âge. La plupart des objets présentés dans l’exposition sont issus de fouilles menées en Normandie depuis le xixe siècle jusqu’à très récemment. Les objets présentés sont issus de fouilles menées en Normandie depuis le xixe siècle. 2 ans ont été nécessaires à la préparation de l’exposition. 28 institutions, communes, associations et collectionneurs privés ont bien voulu contribuer au projet par leurs prêts et viennent compléter les très importantes collections du musée de Normandie. A noter que les dimanches 15 juillet et 12 août, auront lieu dans l’enceinte du château des journées d’animations « Les arts du feu ».

Le musée de Normandie est un des rares musées français disposant d’un laboratoire de restauration.

Le rôle du laboratoire de restauration est d’aider les objets à supporter leur sortie de terre, de permettre leur étude et leur exposition. Les interventions se font principalement sur les objets métalliques, les céramiques et les verres. Dès leur mise au jour, beaucoup d’objets archéologiques se trouvent dans un état instable, et les plus fragiles d’entre eux sont rapidement menacés de disparition. Leur bonne conservation nécessite parfois une intervention de restauration, et toujours des mesures de conditionnement adaptées au type de matériau. L’objet pris en charge au laboratoire de restauration va être, selon son état de conservation, consolidé, stabilisé, nettoyé. Après ce traitement, il peut être présenté au public avec éventuellement des soclages sur mesure pour les plus fragiles. C’est le cas des collections en verre par exemple. Exceptionnellement pour cette exposition, nous avons traité des objets prêtés par d’autres musées, en complément de nos collections. Depuis janvier 2018, une centaine d’objets ont été restaurés, principalement en verre et en métal“. Lucie Voracek, restauratrice au musée de Normandie

Repères chronologiques
  • Hiver 406-407 : Des groupes de barbares (Suèves, Alains et Vandales) franchissent la frontière de l’Empire et pénètrent dans les Gaules. Les troupes romaines, stationnées le long des côtes de la Manche, se choisissent un empereur du nom de Constantin III.
  • 409-411 : Constantin III dégarnit les frontières nord de l’Empire pour tenter de devenir empereur légitime.
  • Vers 430 : Les Francs saliens traversent le Rhin, occupent l’Artois et la Picardie, avant d’atteindre la vallée de la Somme.
  • 451 : Bataille des Champs Catalauniques : Attila est vaincu par une coalition de troupes romaines et de contingents barbares.
  • 476 : Destitution de Romulus Augustule, dernier empereur romain d’Occident, par un roi barbare dénommé Odoacre.
  • 481 ou 482 : À la mort de son père Childéric 1er, Clovis est choisi comme roi par les Francs.
  • 486 : Bataille de Soissons : victoire de Clovis qui étend son royaume jusqu’à la Seine.
  • 496 : Bataille de Tolbiac : victoire de Clovis sur les Alamans.
  • Entre 506 et 508 : Clovis se fait baptiser à Reims par saint Remi.
  • 507 : Bataille de Vouillé : victoire de Clovis sur Alaric II, roi des Wisigoths. Il s’empare de l’Aquitaine. Les territoires de l’Armorique reconnaissent son autorité.
  • 511 : Clovis organise le premier concile de l’Église franque à Orléans. Mort de Clovis à Paris. Partage du royaume entre ses fils.
  • 558-561 : Clotaire Ier réunit de nouveau le royaume de son père Clovis.
  • 561 : Nouveau partage du royaume entre les fils de Clotaire Ier.
  • 629-639 : Dagobert Ier, seul roi des Francs.
  • 639 : Mort de Dagobert Ier. Partage du royaume entre ses fils.
  • 732 : Bataille de Poitiers : victoire des Francs, conduits par Charles Martel, sur les Arabes.
  • 751 : Déposition de Childéric III, dernier roi mérovingien et avènement de la dynastie carolingienne
Le parcours de l’exposition :

1 – Souviens-toi du vase de Soissons ! Après avoir abordé l’imaginaire populaire lié à ces « temps obscurs » qui, depuis le XIXe siècle, alimente une vision haute en couleur des barbares (Clovis, Dagobert, les reines sanguinaires, les rois fainéants…), l’exposition évoque la contribution des archéologues normands du XIXe siècle à l’émergence d’une connaissance historique de la fin de l’Antiquité et du haut Moyen Âge.

2 – Les derniers temps de l’Empire romain, Ve siècle

Le parcours conduit ensuite le visiteur à entrer de plein pied dans les tous derniers temps de l’Empire romain pour connaître le processus qui, au cours du Ve siècle, marque l’effacement du pouvoir central sur les côtes de la Manche. Cette séquence est également l’occasion d’aller à la rencontre des barbares installés de gré ou de force pour contribuer à défendre le littoral contre les incursions d’autres barbares. L’armée est devenue un vecteur essentiel de leur installation en Gaule ainsi que de la diffusion de nouvelles références culturelles et religieuses.

3 – Les temps mérovingiens, vie – milieu du VIIIe siècle

L’exposition s’intéresse ensuite à la prise de contrôle des territoires de la future Normandie par Clovis et ses conséquences sur la vie quotidienne des populations qui résident dans ces territoires. Les marques de pouvoir changent. Une place de plus en plus grande est accordée à l’armement. Les parures féminines et les ustensiles de la vie quotidienne témoignent, quant à eux, de l’évolution des modes ainsi que de la richesse des échanges commerciaux et culturels qui, aux cours des vie et viie siècles, animent un monde essentiellement rural dans lequel le travail de la terre est devenu la source principale de richesse.

4 – Vers un monde chrétien

Cette présentation s’achève sur le processus de christianisation des esprits et des territoires C’est l’occasion de découvrir les traces les plus anciennes de la diffusion du christianisme qui prennent la forme de pièces de mobilier remarquables (autel du Ham, chrismale de Mortain) et de sculptures qui ont orné les premières églises et monastères chrétiens.

Commissariat de l’exposition

  • Sandrine Berthelot, musée de Normandie, Caen
  • Vincent Hincker, Service d’archéologie, département du Calvados

Vous avez dit barbares ? Archéologie des temps mérovingiens en Normandie, Ve-VIIe siècles
Exposition du 5 juin 2018 au 6 janvier 2019

Musée de Normandie
Château 14000 Caen

musee-de-normandie.fr

Vous avez dit barbares ? Archéologie des temps mérovingiens en Normandie, Ve-VIIIe siècles - © Musée de Normandie
  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Youtubeuses 2017

80 YouTubeuses Mode et Beauté pour la 2ème édition de Get Beauty paris 2017

Elles sont devenues les égéries de toute une génération et cumulent des millions d’abonnés ...

EOS 5DS R FRA

Canon innove dans tous les domaines de l’image

Canon annonce une étape essentielle dans le développement du Système EOS, avec le lancement ...

Sacem 2015

Grands Prix Sacem 2015 : les lauréats sont…

Chaque année, la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) honore ses ...