• Cannes en direct !
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communication

Stupéfiant ! célèbre une année exceptionnelle : 1969

Stupéfiant 2019

Stupéfiant ! : 1969, c’est le triomphe de l’esprit libertaire, du « Peace and Love » et de l’amour sans entrave…50 ans plus tard, que reste-t-il de ce vent de liberté ?

C’est le scandale de l’année 69 : Sur « Je t’aime, moi non plus », le couple Gainsbourg/Birkin simule le sexe en musique, et, malgré la censure, c’est un succès mondial ! Stupéfiant ! a retrouvé ceux qui y ont participé et ceux qui s’en sont inspirés, d’Andrew Birkin à Benjamin Biolay, en passant par Charlotte Gainsbourg !

Le 7 janvier  Stupéfiant ! le magazine culturel  de France 2, remontera le temps pour célébrer une année exceptionnelle. 1969, c’est le triomphe de l’esprit libertaire, du « Peace and Love » et de l’amour sans entrave…

50 ans plus tard, que reste-t-il de ce vent de liberté ? De cette « année érotique », immortalisée par Jane Birkin et Serge Gainsbourg ? Léa Salamé recevra Jane Birkin pour évoquer son année 1969.

Alain Delon, allongé au bord d’une piscine, caresse les jambes de Romy Schneider… Et, derrière la caméra, Jacques Deray réalise un thriller érotique qui deviendra mythique !

Quiconque a vu ce film, n’a jamais plus regarder une piscine comme avant ! Stupéfiant ! vous racontera aussi l’histoire du film le plus sexy de 1969…

Les sculptures érotiques de 69

En 1969, une œuvre d’art frappe les esprits : trois sculptures représentant des femmes en forme de meubles ! Des « femmes-objets » qui font hurler les féministes… Mais qui vont inspirer bon nombre d’artiste. 50 ans plus tard, Stupéfiant ! a rencontré Allen Jones, l’artiste à l’origine du scandale !

Hatstand, table and chair by Allen Jones
Hatstand, table and chair by Allen Jones

Stupéfiant ! Le lundi 7 janvier 2019 à 22.35 : https://www.france.tv/france-2/stupefiant/

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité