• Soutenir artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation
Quoi de neuf Dolto

Seule en scène, dans “Quoi de neuf Dolto ?” la comédienne Karine Dron interprète les mots de Françoise Dolto. Elle vient sur scène comme elle serait venue faire une conférence.

En partant d’Enfances, Autoportrait d’une psychanalyse, Lorsqu’un enfant paraît, Psychanalyse et Pédiatrie de Françoise Dolto et de divers documentaires, la metteure en scène Martine Fontanille poursuit avec Quoi de neuf Dolto ? son travail autour de l’inconscient et l’intime aux confins du politique et du rire.

Quoi de neuf, Dolto ? interroge notre monde inconscient et ses conséquences. Dans une société en crise et anxiogène, notre intérieur et intime devient menacé. Il est bon de le ré-apprivoiser pour se sécuriser et retourner à notre place, qui est la relation avec l’autre.

Dans cet environnement incertain, la création mise sur la légèreté et le rire tout en abordant les sujets importants et difficiles de notre enfance.

Pendant deux ans, Françoise Dolto a animé une émission de radio sur France Inter présentée par Jacques Pradel. Sa chronique intitulée Lorsque l’enfant paraît connaît très vite un succès considérable. Dix petites minutes quotidiennes qu’elle résumait ainsi : Il s’agit de rendre un peu de bon sens dans la relation “parents-enfants”.

Ce fut le point de départ du travail de Martine Fontanille, la metteure en scène. Intriguée, étonnée et passionnée par l’ouvrage intitulé Enfances de Françoise Dolto, elle en fait une adaptation : le théâtre était là, dans ce livre.

Quoi de neuf Dolto ? aborde, de façon drôle et directe, l’enfance de Françoise Dolto. À travers sa biographie, la pièce explore sa recherche. Son récit fait voyager dans le monde de l’inconscient et de l’enfance, parle de la vie, la mort, la relation à l’autre.

À la demande de sa fille qui veut “garder des souvenirs de sa drôle de mère”, Françoise Dolto raconte sa propre enfance et sa jeunesse.

Elle retrace non seulement le début de sa vie dans le cadre d’une famille très comme il faut, mais relève entre mille anecdotes savoureuses, vives, drôles ou tristes ce qui construit ou détruit un enfant.

D’où sa vocation précoce, lorsqu’à 8 ans elle disait vouloir être “un médecin qui sait que, quand il y a des histoires d’éducation, ça fait des maladies aux enfants, qui ne sont pas de vraies maladies, mais qui font vraiment de l’embêtement dans les familles et compliquent la vie des enfants qui pourrait être si tranquille”. Loin des écrits théoriques, un témoignage autobiographique très libre et passionnant.

Seule en scène, la comédienne Karine Dron interprète les mots de Françoise Dolto qui aurait eu 110 ans en novembre prochain. Elle vient sur scène comme elle serait venue faire une conférence. Sur cette scène se trouve un drôle de bureau où trône une radio, référence à son émission Lorsque l’enfant paraît sur France Inter.

La comédienne s’envole dans une démonstration prosaïque et de haute voltige en évoquant les souvenirs de chaque spectateur, les plongeant dans le monde de l’inconscient et des souvenirs. Elle est de plain pied en relation avec le public, la vie étant la relation avec l’autre.

Pourquoi voulez-vous savoir ce que je pense ?… Ce que je pense est rigolo… Ah ! C’est donc pour cela…” Karine Dron interprète ses mots en s’emparant de sa blouse, de son collier et de ses lunettes. Elle s’approprie la scène avec méthode, bienveillance, espièglerie et une présence au présent. Tout comme Dolto semble avoir traversé son métier et sa vie.

Françoise Dolto faisait rire son auditoire avec sa fausse naïveté, mais avec une vraie croyance. Elle reprenait les mots d’enfants avec une telle conviction que les spectateurs étaient conquis et riants.

La comédienne l’interprète avec amour et honnêteté. Elle éveille les souvenirs de chaque spectateur au travers des siens : l’adulte a été enfant et l’inconscient le sait bien. Elle prend les mots aux mots et le sens au sens comme le font les enfants.

  • Mise en scène : Martine Fontanille
  • Avec : Karine Dron
  • Création lumières : Vincent Dubois
  • Scénographie : Thierry Grasset
  • Musique : François Vivier

Quoi de neuf Dolfto ? - BA

Quoi de neuf Dolto ?
Du 7 décembre 2018 au 9 mars 2019 tous les vendredis et samedis à 19h30

A La Folie Théâtre
6, rue de la Folie Méricourt
75011 Paris

www.folietheatre.com

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Illusions nocturnes de Pascal Lacoste au festival AJM

Illusions nocturnes de Pascal Lacoste au festival AJM

Mise en scène par Juliette Moltes, Illusions Nocturnes est une pièce de théâtre musical ...

Insula orchestra : Îlot La France et l'Italie

Insula orchestra : Îlot La France et L’Italie

Fondé en 2012 par Laurence Equilbey, Insula orchestra rayonne en France et en Europe, ...