fbpx
Accueil Arts Plastiques Art Graphique La Patinoire Royale Bach : Lita Albuquerque, Renaud Auguste-Dormeuil et Marie-Luce Nadal

La Patinoire Royale Bach : Lita Albuquerque, Renaud Auguste-Dormeuil et Marie-Luce Nadal

0
133
La Patinoire Royale Bach (c) Tanguy Aumont
La Patinoire Royale Bach (c) Tanguy Aumont

La Patinoire Royale Bach inaugure l’année 2024 avec trois expositions monographiques : Lita Albuquerque, Renaud Auguste-Dormeuil et Marie-Luce Nadal !

A l’aune de ses 10 ans d’existence, la galerie La Patinoire Royale Bach signe ainsi le renouveau de sa programmation artistique et renforce son positionnement unique créant le dialogue entre artistes historiques, confirmés et émergents. Cette année, elle inaugure 2024 avec trois expositions monographiques : Lita Albuquerque, Renaud Auguste-Dormeuil et Marie-Luce Nada.

Fondée par Valérie Bach en 2015, la Patinoire Royale Bach accélère son développement à l’approche de son dixième anniversaire, avec une programmation 2024 recentrée sur des propositions monographiques d’artistes contemporains majeurs et émergents, inaugurant ainsi une nouvelle identité.

La programmation se déploie dans une configuration de 3 espaces distincts : la Nef, la Verrière, et une Project Room inédite présentant des propositions sur invitation ou des artistes émergents.

Lançant sa saison artistique 2024, l’espace monumental à caractère muséal de la galerie, au cœur de Bruxelles, se fait l’écrin de trois expositions monographiques.

Lita Albuquerque, figure américaine majeure, présente dans la Nef une sélection d’œuvres historiques, montrées ensemble pour la première fois en Europe, intitulée Early Works.

La Verrière est investie par une exposition inédite de Renaud Auguste-Dormeuil, ancien pensionnaire de la Villa Medicis et lauréat du Prix HSBC pour la photographie, La réalité n’a pas besoin de moi.

Enfin, Marie-Luce Nadal, artiste et chercheuse franco-catalane accompagnée par la galerie dans sa trajectoire de reconnaissance, présente Guerre Céleste, première proposition accueillie par la Project Room.

À propos de la Galerie La Patinoire Royale Bach 

Située dans le quartier Saint-Gilles, au cœur de Bruxelles, dans la première patinoire à roulette du monde construite en 1877, la Galerie La Patinoire Royale Bach présente depuis 2015, dans ce lieu classé et emblématique de 3000 mètres carrés, une sélection d’artistes historiques et contemporains, belges et internationaux.

Sa programmation se déploie dans trois espaces d’expositions : La Nef, unique avec ses 11 mètres de hauteur sous plafond et plus de 1000 m² de superficie au sol, offre aux artistes la possibilité de déployer des installations souvent monumentales ; La Verrière, baignée de lumière naturelle ; et la Project Room située à l’étage permettent d’accueillir plusieurs propositions d’artistes en simultané.

La Galerie La Patinoire Royale Bach assure en Belgique la représentation de plus de 20 artistes émergents ou confirmés. Elle construit un programme d’invitations et de collaborations sur mesure, tout en développant ses liens avec les collectionneurs et les institutions, notamment par la participation à une sélection de foires en Europe.

  • Lita Albuquerque. Early Works
    Du 3 février au 30 mars
  • Renaud Auguste-Dormeuil. La réalité n’a pas besoin de moi
    Du 3 février au 30 mars
  • Marie-Luce Nadal. Guerre Céleste
    Du 20 janvier au 9 mars

La Patinoire Royale Bach
Rue Veydt 15
1060 Brussels
Belgique

https://prvbgallery.com/

AUCUN COMMENTAIRE