fbpx
Accueil Arts Plastiques Femmes guerrières – Femmes en Combat !

Femmes guerrières – Femmes en Combat !

0
635
Isabelle Lévénez, “Sainte Agathe”
Isabelle Lévénez, “Sainte Agathe”, tirage photographique, 80 x 80 cm. Courtesy de l’artiste, et de l’Adagp, Paris. Crédit photo : Alain Josseau. - Topographie de l'Art

Femmes guerrières femmes en combat” à l’Espace Topographie de l’art.

Il fut, dans tous les temps et dans toutes les nations, des femmes remarquables par leur courage et leur détermination dans des circonstances exceptionnelles et mouvementées, notamment dans les guerres. depuis la plus haute antiquité, les contemporains de telles héroïnes ont été interloqués par la relation de hauts faits qu’ils n’auraient pu auparavant attribuer qu’à des hommes particulièrement virils, de là sans doute, cette suspicion latente qui rôde autour des grandes guerrières qui ont marqué leur siècle de leurs exploits : s’agissait-il vraiment de femmes ou n’étaient-elles pas de ces êtres bizarres, mi-hommes, mi-femmes, que l’on traite pudiquement de viragos ? Et pourquoi, si ce n’est pour ne pas encourir l’opprobre, prenaient-elles soin généralement de s’habiller en hommes ? ” de cette définition deux isabelle s’entretiennent.

L’une, Isabelle Lévenez (1970 – 2020) était une artiste plasticienne, et une véritable guerrière sur bien des fronts. L’autre, Isabelle de Maison rouge est historienne de l’art et défend depuis longtemps la cause des femmes dans le milieu de l’art contemporain.

 

ORLAN, L’Origine de la Guerre
ORLAN, L’Origine de la Guerre, 1989 – 2012, c-print, diasec sur dibond, Courtesy de l’artiste et Adagp, Paris et galerie Ceysson & Bénétière © ORLAN

 

« Femme guerrière, Femmes en Combat » est le témoignage de deux femmes, à travers les yeux d’autres femmes qui ont toutes en commun d’être des combattantes. Des créatrices qui interpellent toujours et encore, une nouvelle fois le visiteur, sur le fait de leurs sous-représentations notamment, dans les collections des musées du monde  de la création.

Onze artistes, onze femmes, elles se nomment :  Corine Borgnet, Céline Cléron, Rachel Labastie, Olga Kisseleva, Léa Le Bricomte, Isabelle Lévénez, Milena Massardier, Myriam, Mechita, ORLAN, Nazanin Pouyandeh, Aïda Patricia Schweizer, Maryline Terrier, Brigitte Zieger.

Ensemble elles ont repris le petit dictionnaire des femmes guerrières, dans une exposition haute en énergie qui se déroulera jusqu’au 7 mai 2022 à l’Espace Topographie de l’art.

Femmes guerrières femmes en combat

AUCUN COMMENTAIRE

X
X