fbpx
Accueil Cinema Bandes Annonces Julia Ducournau : Titane Palme d’Or 2021

Julia Ducournau : Titane Palme d’Or 2021

0
1752
Julia Ducournau
Julia Ducournau - "Titane" Palme d’Or 2021

Julia Ducournau : Titane Palme d’Or 2021. “Il y a tant de beautés, d’émotions et de libertés à trouver dans ce qu’on ne peut pas mettre dans une case“.

Titane, le nouveau film de Julia Ducournau est la Palme d’or 2021 du Festival de Cannes. Le film est en salle depuis le 14 juillet 2021.

Il y a tant de beautés, d’émotions et de libertés à trouver dans ce qu’on ne peut pas mettre dans une case. Le jury reconnait avec ce prix, le besoin viscéral qu’on a d’un monde plus inclusif et plus fluide. Merci au jury d’appeler pour plus de diversité dans nos expériences au cinéma et dans nos vies. Et merci au jury de laisser rentrer les monstres.

Synopsis

Après une série de crimes inexpliqués, un père retrouve son fils disparu depuis 10 ans. Titane : Métal hautement résistant à la chaleur et à la corrosion, donnant des alliages très durs.

Titane
Titane Photo by Carole Bethuel

 

Après “Grave” sorti en 2016, avec le cannibalisme comme désir universel, Titane s’ouvre par un accident de voiture dont est victime le personnage principal, Alexia, dans son enfance. Son père est au volant, elle manque de mourir et ne doit sa survie qu’à une plaque de titane qu’on lui insère dans le cerveau et qui se devine au-dessus de son oreille.

Totalement irréaliste dans son script, ce film n’est pas fait pour être compris, mais pour être goûté. Vincent Lindon métamorphosé et tout en muscles, se laisse emporter au côté de la prometteuse, Agathe Rousselle qui nous livre une performance supersonique.

Julia Ducournau est la première réalisatrice sacrée seule pour un film, Jane Campion ayant reçu le même prix ex-æquo en 1993 pour La leçon de piano.

« Je suis fière de moi » a-t-elle confié, avant de quitter la salle de presse. « On nous fait croire que le genre n’est pas français depuis la Nouvelle Vague, alors que c’est faux » déclarait-elle au Monde en février de cette année.

Titane : La Bande Annonce

74e Festival de Cannes : Le Palmarès ! 

Jodie Foster a reçu une Palme d’or d’honneur lors de la Cérémonie d’ouverture le 6 juillet dernier, c’est le cinéaste italien Marco Bellocchio qui a reçu cette distinction à son tour ce soir pour son exceptionnelle carrière. Le trophée lui a été remis des mains de Paolo Sorrentino.

Longs Métrages

Palme d’or :TITANE de  Julia DUCOURNAU

Grand Prix (ex aequo) : GHAHREMAN (Un Héros) réalisé par Asghar FARHADI –  HYTTI N°6 (Compartiment N°6) réalisé par Juho KUOSMANEN

Prix de la Mise en Scène : Leos CARAX pour ANNETTE

Prix du Scénario : HAMAGUCHI Ryusuke & TAKAMASA Oe pour DRIVE MY CAR

Prix du Jury (ex aequo) : MEMORIA réalisé par Apichatpong WEERASETHAKUL –HA’BERECH (Le Genou d’Ahed) réalisé par Nadav LAPID

Prix d’interprétation Féminine : Renate REINSVE dans VERDENS VERSTE MENNESKE (Julie (en 12 chapitres) réalisé par Joachim TRIER

Prix d’interprétation Masculine : Caleb LANDRY JONES dans NITRAM réalisé par Justin KURZEL

Courts Métrages

Palme d’or : TIAN XIA WU YA (Tous les corbeaux du monde) réalisé par TANG Yi

Mention Spéciale : CÉU DE AGOSTO (Le Ciel du mois d’août) réalisé par Jasmin TENUCCI

Caméra d’or : MURINA réalisé par Antoneta Alamat KUSIJANOVIĆ présenté dans le cadre de LA QUINZAINE DES RÉALISATEURS

Commission supérieure technique

Prix CST de l’artiste-technicien : Vladislav OPELIANTS (Russie), CHEF OPÉRATEUR image de PETROV’S FLU (La Fièvre de Petrov) de Kirill SEREBRENNIKOV

Prix CST de la jeune technicienne de cinéma : Armance DURIX, CHEFFE OPÉRATRICE du son de MI IUBITA, MON AMOUR de Noémie MERLANT

« Grave »: Julia Ducourneau - rencontre - ARTE Cinéma

AUCUN COMMENTAIRE