fbpx
Accueil Cinema Les Dames : Un film de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond

Les Dames : Un film de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond

0
1845
Les Dames
Les Dames de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond

Les Dames : Elles sont célibataires, veuves ou divorcées. Elles ont eu des enfants, des maris, un travail, elles ont une vie derrière elles mais surtout une vie à venir… 

La solitude affective est une réalité pour beaucoup de femmes sexagénaires dont la vie a brusquement pris un nouveau virage, marqué souvent par une séparation à l’aube de la retraite ou un deuil, doublé parfois du départ des enfants devenus adultes. Il faut repartir de zéro et toutes ne sont pas armées pour cela. Beaucoup se sont mariées jeunes, ont créé une famille et se sont consacrées à l’éducation des enfants, en gardant ou non une activité professionnelle en parallèle. Aujourd’hui, tout cela est derrière elles et il faut s’adapter à un contexte tout nouveau: ne compter désormais que sur soi-même et ne plus vivre pour les autres ou à travers les autres. C’est déstabilisant. Comme elles ne manquent pas d’énergie, ces femmes participent à moult activités organisées (ou non) par les associations dédiées aux seniors, elles font de la musique, de la gym, vont au théâtre, fréquentent les musées … D’ailleurs, force est de Constater que les femmes du troisième âge sont les plus grandes Consommatrices de culture !

Admettre qu’on a encore des rêves et oser dire qu’on a envie de plaire à cet âge-là, c’est presque déplacé. Elles ne le savent que trop bien. Cependant, si nos Dames n’ont plus tous leurs atouts de séduction, elles se connaissent mieux, elles ont de l’humour … Et bien que les hommes aient déserté leur paysage affectif, elles ont appris à user d’autres moyens pour que chaque jour apporte son lot de petits bonheurs. Mais elles rêvent encore d’amour, à demi-mot. Parce que c’est la vie. On aime et on a envie d’être aimée, jusqu’au bout. C’est ce que notre film “LES DAMES” se propose d’explorer.Stéphanie Chuat et Véronique Reymond, les réalisatrices du film.

L’histoire : Elles sont célibataires, veuves ou divorcées. Elles ont eu des enfants, des maris, un travail, elles ont une vie derrière elles mais surtout une vie à venir… LES DAMES ouvre la porte sur l’intimité de cinq sexagénaires qui mènent au jour le jour un discret combat contre la solitude, à un âge où les hommes ont déserté leur paysage affectif. L’une remplit ses journées d’activités, l’autre se remet de la perte de son mari, certaines se ressourcent dans la nature… Et l’amour ? Les dames y croient toujours, bien sûr, il n’est jamais trop tard pour rêver.

Comment est née l’idée du film ?

Stéphanie Chuat : En premier lieu, par l’angoisse toute personnelle de nous retrouver « entre femmes ». En effet, nous avons remarqué que la société se féminise nettement dès le passage à la retraite… L’idée du film est d’abord due à l’appréhension d’une perspective de vie où les hommes se font de plus en plus rares, attirés très souvent par des femmes nettement plus jeunes. Afin de conjurer peut-être cette angoisse, nous avons eu envie de mettre en lumière ces femmes sexagénaires qui se sentent invisibles aux yeux de la société.

Véronique Reymond : Et c’est en les côtoyant au quotidien que nous avons réalisé à quel point elles sont riches, pleines de vie, de désirs multiples. Elles nous ont vite impressionnées par leur courage, un courage discret, à renouveler au quotidien.

Que retenez-vous de ce tournage et de ces rencontres ?

S.C. : Suivre ces femmes confrontées à la solitude affective sur une année entière, leur manière à chacune de vivre pleinement leur vie, avec leurs hauts et leurs bas, m’a montré la force de la vie même. Et ce désir d’aimer qui ne nous lâche pas, même si le temps marque nos visages, affaiblit nos corps…

V.R. : Aussi, certaines m’ont appris l’importance de rester ouverte et souple face à l’existence, d’être capable d’aborder les choses avec un peu de distance, de prendre ce qui se présente « comme une expérience », de garder le sens de l’humour…Comme quoi, plus on vieillit et plus le dicton « l’humour sauve » semble d’actualité. Certaines de nos protagonistes en sont la preuve!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LES DAMES un film de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond

AUCUN COMMENTAIRE

X
X