• Soutenez artsixMic
  • Cannes en Direct :

Ouverture à Nîmes du Musée de la Romanité

Romanité : Musée de la Romanité

Au cœur de la cité nîmoise, face aux célèbres Arènes bimillénaires, le 2 juin 2018, le Musée de la Romanité ouvrira ses portes au public. 

Le 2 juin, la ville de Nîmes va inauguré le Musée de la Romanité, l’un des plus grands projets architecturaux et culturels contemporains en France pour cette année 2018. Le bâtiment, imaginé par Elizabeth de Portzamparc, fait écho à l’histoire de la ville avec sa façade drapée telle une toge romaine, aux milliers de carreaux de verre qui forment une mosaïque contemporaine. Le musée présentera les collections archéologiques de la ville, et les visiteurs y découvriront des pièces exceptionnelles datant de l’époque gallo-romaine présentées, dans une scénographie novatrice : réalité augmentée, technologies audiovisuelles, projections immersives, cartographies interactives…Les collections du Musée Archéologique de Nîmes en cours de transfert comprennent plus de 25 000 pièces, dont les mosaïques d’Achille et de Penthée, pièces majeures découvertes lors des fouilles sur le chantier des Allées Jaurès et non visibles aujourd’hui.

Quatre espaces, pensés par Dominique Darde, conservatrice en Chef du Patrimoine, séquenceront le parcours de manière chronologique : la période gauloise, aux prémices de la romanité ; la période romaine ; la période du Moyen-Âge ; et le legs romain. Tout au long du circuit, les visiteurs pourront admirer des objets collectés au fil des siècles (peintures, mosaïques, objets de la vie courante, statues, etc…) ainsi que des maquettes et reconstitutions qui leur permettront d’appréhender les civilisations successives à travers l’architecture, l’urbanisme, ou encore la vie courante.

Les salles du musée ont été réparties autour de la reconstitution monumentale du fronton du Sanctuaire de la Fontaine, vestige spectaculaire placé à 15 m du sol, symbole de la période antique à Nîmes.

Le musée invitera ses visiteurs également à la détente grâce à un jardin archéologique et méditerranéen de 3500 m2 , ainsi qu’à un toit terrasse végétalisé offrant un point de vue exceptionnel sur la ville. Doté d’une librairie, d’un café et d’un restaurant ouvert par le chef étoilé Franck Putelat, le Musée de la Romanité veut être aussi un centre d’animation culturelle incontournable et un lieu de visite essentiel pour les voyageurs venus de tous horizons.

Photo : Elizabeth de Portzamparc

Exposition inaugurale : « Gladiateurs, héros du Colisée »

De nombreuses découvertes à Nîmes attestent de l’organisation de combats de gladiateurs dans les Arènes, lesquelles avaient leur propre école. Afin d’explorer cette facette passionnante de l’histoire des amphithéâtres, le Musée de la Romanité s’ouvre cet été avec l’exposition « Gladiateurs, héros du Colisée ». Après une tournée mondiale à travers l’Europe du Nord, les États-Unis et l’Australie, Nîmes sera la prochaine et dernière étape de cette exposition spectaculaire, ayant pour commissaire d’exposition la conservatrice du Colisée de Rome, Dr Rossella Rea. Elle présentera les pièces d’une dizaine de musées italiens, dont les vestiges de Pompéi du Musée de Naples. Basée sur une documentation scientifique rigoureuse, « Gladiateurs, héros du Colisée » emporte les visiteurs dans un voyage dans le temps, au plus près du quotidien complexe de ces personnages emblématiques. L’exposition présente des pièces d’exception (casques, genouillères, pierres tombales, fresques…) dans une mise en scène interactive, au sein de quatre séquences qui rythment le parcours : l’historique des combats, la vie quotidienne des gladiateurs, les particularités du Colisée, et enfin le spectacle dans l’arène.

Exposition du 2 juin au 24 septembre 2018

Gladiateurs, héros du Colisée
Gladiateurs, héros du Colisée
La Maison Carrée
La Maison Carrée _ Photo @.ot-nimes

Le site de l’Office de Tourisme de Nîmes :
https://www.ot-nimes.fr/

En 2018, choisissez Nîmes !

Nîmes est connue pour ses célèbres monuments romains, comme l’arène de Nîmes, un amphithéâtre de deux étages édifié en l’an 70 de notre ère et toujours en usage pour les concerts et les corridas, la Maison Carrée, un temple romain en calcaire blanc, et le célèbre pont du Gard, un aqueduc à trois niveaux. A Nîmes, les monuments côtoient aussi de nombreux hôtels particuliers, faisant du cœur de ville un lieu de déambulation et de flânerie agréable en toute saison. Les gourmands apprécieront les saveurs locales : tapenade, fougasse, fromage de chèvre des Cévennes à accompagner d’un vin des Costières de Nîmes. À seulement 3h de Paris et moins d’1h30 de Lyon ou Marseille, la ville de Nîmes est devenue une destination idéale pour un court ou un plus long séjour.

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Samia Ziadi : Migrant

Samia Ziadi utilise la mode comme un vecteur porteur de messages

Depuis toujours intriguée par le vêtement et le style, Samia Ziadi utilise la mode ...

Star Words

Star Words des mots venus d’ailleurs

Babbel, l'application d'apprentissage des langues étrangères, revient sur les origines des langues parlées par ...

Culturadom

Culturadom désintimide l’accès à la culture façon 2.0

Culturadom.fr est une plateforme de prestations culturelles et artistiques à domicile ou sur le ...