• Soutenir artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

Ségolène Royal : Ce que je peux enfin vous dire

Ségolène Royal : Ce que je peux enfin vous dire

Ségolène RoyalAu moment où la parole des femmes se libère enfin, beaucoup d’entre elles m’ont demandé de m’exprimer sur ce qu’une femme en politique subit en silence.

Ségolène Royal dans “Ce que je peux enfin vous dire” (Éd. Fayard), se livre à un réquisitoire contre le monde politique machiste qui l’a fait souffrir, mais pas seulement.

Dans le classement des meilleures ventes de la Fnac, publié par «Le Point», l’ouvrage qui en est à sa deuxième semaine en librairie, s’est installé dans le peleton de tête, derrière le Goncourt «Nos enfants après eux» de Nicolas Mathieu, «Le lambeau», de Philippe Lançon, prix Femina et le dernier Maxime Chattam «Le Signal».

Personne n’est épargné : ni ses amis du PS, ni  François Hollande. Elle s’est aussi transformée en opposante à Emmanuel Macron.  Ségolène Royal règle ses comptes.

Au moment où la parole des femmes se libère enfin, beaucoup d’entre elles m’ont demandé de m’exprimer sur ce qu’une femme en politique subit en silence. Et de plus en plus d’hommes me disent : parlez pour nos filles, nos compagnes, nos sœurs. Je me suis donc accordé ce droit de dire, et ce droit est vite devenu un devoir. La raison du silence des femmes, c’est la peur de l’humiliation. Ce fut difficile, et parfois douloureux d’écrire, car il a fallu que je revive des épreuves que j’avais rangées dans ma mémoire frigorifiée.

Mais, m’a-t-on dit, ayant été la première femme de l’histoire de France à accéder au second tour de l’élection présidentielle, vous deviez prendre la parole pour faire avancer la cause des femmes et poser des repères. Et en plus, j’ai appris de ma longue expérience des combats écologiques la ressemblance entre les violences faites aux femmes et celles faites à la nature, avec des prédateurs qui maltraitent, salissent, exploitent, trop souvent en toute impunité. Le même vocabulaire. La même loi du silence. C’est donc pour accélérer l’action que j’ai décidé de faire entendre ma voix et celles qui n’ont pas pu se faire entendre.

Respect de la nature, respect des femmes : et s’il y avait là une réponse aux deux fléaux qui frappent aussi bien la planète que l’action politique, la déshumanisation et le déracinement ?Ségolène Royal

Son combat pour la planète passe-t-il par la présidence de la République ? “Peut-être”, a-t-elle répondu le 11 novembre 2018 à Laurent Delahousse.

Avez-vous définitivement décidé de ne pas devenir un jour présidente de la République ? Oui ou non ?“, demandait Laurent Delahousse à Ségolène Royal, invitée sur le plateau du magazine “20h30 le dimanche“.

Je ne me pose pas la question. Ça vous paraît peut-être étrange, mais je ne me pose pas la question parce que, aujourd’hui, je suis ambassadrice pour les pôles”  “Je vais vous répondre de la façon la plus précise. C’est que le combat de ma vie est aujourd’hui plus que jamais le combat pour la protection de la planète” conclut-elle.

A lire aussi  sur France Culture : Billet politique : ce que je peux enfin vous dire par Frédéric Says

Ségolène Royal - "Ce que je peux enfin vous dire"

  • Broché: 292 pages
  • Editeur : Fayard
  • Collection : Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2213706026
  • ISBN-13: 978-2213706023
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Martin Scorsese en 10 scènes

Martin Scorsese en 10 scènes de Tim Grierson

Ses parents étant d'origine sicilienne, Martin Scorsese passe son enfance dans le quartier new yorkais ...

Tribus du monde par Anne de Vandière

Vient de paraître aux Editions Intervalles, l’unique et remarquable livre d’Anne de Vandière « ...

escales-musee-de-la-marine

Escales au musée de la Marine

C’est à la fois à une promenade artistique et historique et à un voyage ...