• Cannes en direct !
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communication

Gilets Jaunes Acte 5 : une mobilisation en baisse ?

Gilets Jaunes

C’est le moment où, justement, il ne faut pas lâcher“, a ainsi exhorté jeudi dans une vidéo Eric Drouet, l’un des initiateurs du mouvement des “gilets jaunes“.

“C’est le moment où, justement, il ne faut pas lâcher”, a ainsi exhorté jeudi dans une vidéo Eric Drouet, l’un des initiateurs du mouvement des “gilets jaunes”. Une partie des “gilets jaunes” ont prévu de manifester quoi qu’il en soit aujourd’hui. A 10h30, 52 personnes avaient été interpellées en Ile-de-France, contre 350 la semaine précédente à la même heure. Une mobilisation qui fait débat à l’issue d’une semaine marquée par les annonces d’Emmanuel Macron et l’attentat de Strasbourg.

On sert de tampon entre le gouvernement et ceux qui n’en peuvent plus. Le problème, c’est qu’on n’en peut plus nous non plus.” Nicolas sera parmi les forces de l’ordre samedi 15 décembre, à Paris, pour le cinquième samedi de mobilisation des “gilets jaunes”. Les forces de l’ordre racontent leur épuisement, la fatigue, physique et morale, se fait sentir, même si la plupart de ceux interrogés se disent compréhensifs face au mouvement. Ce matin, des gens en possession d’haltères, de marteaux, de pieds-de-biche ou encore de boules de pétanque ont encore été interceptés.

A 10h50, la préfecture de police compte au moins 1000 manifestants dans les rues de la capitale. Ni les mesures dévoilées lundi par le chef de l’Etat, ni les appels à “suspendre” le mouvement après l’attentat du marché de Noël de Strasbourg mardi soir n’ont entamé la détermination des “gilets jaunes”. L’idée de créer un référendum d’initiative citoyenne séduit beaucoup parmi ceux qui ont fait le déplacement place de l’Opéra.

Le dispositif mis en place pour encadrer les “gilets jaunes” à Paris samedi sera “assez semblable” à celui de la semaine dernière, a annoncé le préfet de police vendredi.

Aujourd’hui des militantes féministes se sont pour une fois vêtues, d’un maquillage de bronze et des attributs rouges à cocarde de Marianne, symbole de la République. Silencieuses, figées, elles font face à des gendarmes mobiles sur les Champs-Elysées. “C’est une action organisé par l’artiste Déborah de Robertis”, indique la militante. Une information confirmée par l’entourage de l’artiste luxembourgeoise, Inna Shevchenko, la fondatrice du mouvement des Femen.

Selon un premier bilan, 230 actions de gilets jaunes seraient menées partout en France, dont 7 opérations “péage gratuit” et  5 barrages bloquants. 2 000 manifestants seraient mobilisés sur tout le territoire. Dans les Hauts-de-France, en Normandie, en Occitanie ou encore en Nouvelle-Aquitaine, de nouvelles actions ont été recensées. La préfecture de police estime qu’environ un millier de manifestants étaient mobilisés à Paris vers 11 heures. Un chiffre qui marque une baisse de la mobilisation par rapport aux matinées précédentes.

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Podemos - Pablo Iglesias

Podemos et Ciudadanos enterre en Espagne le bipartisme

Le bipartisme, en vigueur en Espagne, depuis la fin de la dictature franquiste, il ...

Boris Horvat

JEAN-MARIE ne votera pas pour MARINE en 2017 !

Le nouvel épisode à venir quant au duel opposant le père à la fille ...

Etat d'urgence - Escaliers et ascenseur d'accès aux Tribunes de la presse - © Assemblée nationale

Etat d’urgence, RSA, Donald Trump, Barack Obama, etc… sont dans la revue de presse

L'hémicycle était aux trois quarts vide, mardi 9 février, quand l'Assemblée a voté l'article ...