• Cannes en direct !
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communication

Notre-Dame, c’est l’incendie de trop ! Les spécialistes du patrimoine sont en colère !

Notre Dame de Paris

Didier Rykner, du magazine la Tribune de l’art, et Alexandre Gady, historien de l’art. Pour eux : “Notre-Dame, c’est l’incendie de trop“.

Didier Rykner, le rédacteur en chef du magazine la Tribune de l’art, et Alexandre Gady, historien de l’art, étaient les invités de franceinfo, hier. Pour eux : “Notre-Dame, c’est l’incendie de trop“. Didier Rykner “On aurait pu éviter ça” s’indigne t-il ! ” Il y a déjà eu une série d’incendies de ce type. Les prescriptions pour les travaux sur monuments historiques étaient insuffisantes. J’avais demandé une loi et on n’a rien fait. Si la piste se précise, il va falloir que les responsables soient désignés. Un architecte du patrimoine m’a dit qu’on aurait pu éviter ça avec certaines mesures” explique le journaliste.

Comment un incendie a-t-il pu ravager la cathédrale Notre-Dame de Paris ?

Selon le procureur de Paris, Rémy Heitz, une première alerte incendie a retenti à 18h20 sans qu’aucun départ de feu ne puisse être constaté. Le Parisien donne ce matin une autre information : vers 18h15, lundi, une alarme incendie s’est déclenché mais un dysfonctionnement informatique aurait indiqué un mauvais endroit aux agents de sécurité. Lorsqu’ils sont parvenus à identifier l’incendie, les flammes, faisaient déjà 3m de haut. Une heure après le début de l’incendie, la flèche de Notre-Dame s’est effondrée.

L’enquête ouverte pour déterminer les causes de l’incendie de Notre-Dame de Paris est en cours. La brigade criminelle de la police judiciaire de Paris a commencé les investigations et a auditionné une trentaine de personnes. Rémy Heitz, le procureur de la République de Paris, a confirmé que la piste accidentelle était privilégiée. De son coté, le patron de la principale entreprise chargée des travaux de la cathédrale, affirme que les procédures de sécurité ont été respectées. Cinq entreprises intervenaient sur le site et une quinzaine d’ouvriers étaient présents lundi.

Alexandre Gady regrette “un accident qui aurait pu être évité tout simplement avec un tout petit peu plus de protocole de sécurité”. “On ne va pas reconstruire Notre-Dame, on va la réparer. Mais on l’a perdue”, déplore t-il. “Le manque d’un réel entretien et d’une attention au quotidien à un édifice majeur est la cause de cette catastrophe”, dit de son côté, Jean-Michel Leniaud, président du conseil scientifique de l’Institut national du patrimoine dans un entretien à La Croix. Pour lui, l’incendie de Notre-Dame est la conséquence d’une incurie collective.

L’État doit prendre sa responsabilité” poursuit Didier Rykner. Selon lui, en annonçant le lancement d’une “collecte nationale” pour la reconstruction de Notre-Dame, Emmanuel Macron n’a pas eu la bonne réaction. “La bonne réaction aurait été de dire que l’État reconstruira. C’est l’État qui est propriétaire de la cathédrale de Paris. Il faut effectivement lancer des souscriptions, mais que l’État prenne enfin en charge le patrimoine dans ce pays. L’État a l’argent“.

Les dons d’entreprises et des fortunes françaises s’élèvent à 800 millions d’euros

Stéphane Bern l’a annoncé mercredi matin sur RMC: la barre du milliard d’euros de dons devrait être dépassée dans la journée, 24h seulement après l’ouverture des différentes cagnottes.  Il y a débat parce que ces dons pourraient ouvrir droit à une réduction d’impôt. Réduction jusqu’à 66% pour les particuliers, 60% pour les entreprises. Est-il normal que l’Etat doive rembourser 60% de ces sommes en raison d’une niche fiscale? Telle est la question !

Alors que les polémiques pullulent autour des grands industriels ayant promis des dons pour aider à la rénovation de Notre-Dame, Geoffroy Roux de Bézieux déclare “Les polémiques sont minables“. Et d’ajouter : “Il y a une formidable mobilisation de tout le monde, on va atteindre le milliard de dons dans la journée. Il faut maintenir cet élan”. Le milliardaire François-Henri Pinault, à la tête du groupe Kering, a préféré mettre fin lui de son côté, à la polémique en renonçant à cette réduction, selon les informations de Europe 1. Jean-Jacques Aillagon, ex-ministre de la Culture et actuel patron de la collection Pinault, a réclamé que l’Etat décrète Notre-Dame “trésor national” et une réduction à 90%. Il a retiré cette demande au micro de Nicolas Demorand ce mercredi matin. Manon Aubry, tête de liste de la France Insoumise, a dénoncé une “espèce de course à l’échalote de l’entreprise qui donnerait le plus tout en revendiquant l’exonération d’impôt”.

La “Collecte nationale lancée par la Fondation du patrimoine avait déjà permis de récolter 1,1 million d’euros, mardi en fin de matinée.

Lire aussi LE “GESTE” DE PINAULT OU LE RÊVE FISCAL DES GRANDS BOURGEOIS :
https://www.facebook.com/nicolas.dubois88

Selon BFMTV, l’édifice, classé aux monuments historiques depuis 1862, n’est “pas spécifiquement assuré”. La cathédrale appartient à l’Etat et c’est donc à ce dernier que revient la responsabilité des réparations, suivant “le principe de l’auto-assurance de l’Etat”.

Ce matin, Edouard Philippe annonce un projet de loi pour la souscription nationale et un “concours international” d’architectes pour la flèche de la cathédrale.

Photo : @gigarama_ru

Summary
Notre-Dame, c'est l'incendie de trop ! Les spécialistes du patrimoine sont en colère !
Article Name
Notre-Dame, c'est l'incendie de trop ! Les spécialistes du patrimoine sont en colère !
Description
Pour eux : "Notre-Dame, c'est l'incendie de trop". Didier Rykner "On aurait pu éviter ça" s'indigne t-il !
Author
Publisher Name
artsixMic
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Tunisie : Hôtel Hasdrubal Hammamet

Tourisme en Tunisie : les voyants sont au vert

Après les trois attentats de Sousse et de Tunis en 2015, qui avaient fortement ...

Maryse Wolinski

Charlie Hebdo : La “contre-enquête” de Maryse Wolinski

Maryse Wolinski, la veuve du dessinateur Georges Wolinski, tué le 7 janvier dans l'attaque ...