• Suivez-nous sur Tipeee !
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

Mémoires imaginaires d’Adrienne de La Fayette

adrienne de la fayette

Marie Adrienne Françoise de Noailles épouse à l’âge de 17 ans La Fayette

En 1774, Marie Adrienne Françoise de Noailles épouse à l’âge de 17 ans La Fayette. Issue de l’une des plus anciennes familles de la Cour de France et apparentée à Madame de Maintenon, la jeune femme permettra à La Fayette d’être introduit à la Cour, et fera de son mariage arrangé à la confortable dote, une belle histoire d’amour d’où naîtront quatre enfants, un fils et trois filles. Demeurée dans l’ombre de son mari dont elle fut le soutien le plus énergétique et le plus fidèle, Sabine Renault-Sablonière, elle-même descendante du « héros des Deux Mondes », nous fait découvrir Adrienne plus de deux siècles après sa mort, lui rendant justice et hommage à travers un bouleversant roman historique fondé sur un considérable travail de documentation.

Ces Mémoires imaginaires constituent un vrai faux journal. Faux en ce sens que si les événements évoqués sont authentiques, si le travail de recherche est considérable, tout l’entour, tout ce qui fait la « chair » de ce livre appartient entièrement à la plume de l’auteur. Vrai journal, car, à travers ces «imaginations », apparaît sans nul doute la véritable Adrienne, à tout le moins sa nature profonde, secrète.

Au final, le lecteur est emporté dans ce roman à la fois historique et d’aventures, et s’attache aux personnages en vibrant au rythme de leurs joies et de leurs drames, personnalités atypiques que les vicissitudes de l’Histoire et leur potentiel destructeur ne parviendront pas à anéantir. Adrienne, aimante, loyale et digne, s’avère être une superbe « leçon » d’amour. On la découvre jeune fille naïve et « romantique » avant l’heure ; épouse du génial La Fayette et mère de ses enfants ; femme d’affaires, résistante énergique face à la bêtise et à la vulgarité et surtout et avant tout, indéfectible soutien de son La Fayette de mari qui apparaît ici dans toute sa grandeur et dont les idées de liberté et d’indépendance semblent d’une incroyable actualité. D’une belle écriture, les Mémoires imaginaires d’Adrienne de La Fayette, se lisent avec appétit et donnent l’envie d’en savoir encore davantage  sur la vie de cette femme hors du commun.

Diplômée de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales et titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies en Histoire contemporaine, l’auteure Sabine Renault-Sablonière a été auditeur, en 2006, à l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale. Elle a créé en 1995, un cabinet de conseil en communication. Sabine Renault-Sablonière est administrateur de l’association Hermione-La Fayette. Mémoires imaginaires d’Adrienne de La Fayette est son premier roman.

adrienne de la fayette 2017

A voir aussi sur artsixMic :

Lafayette, l’intime et la légende d’un enfant du pays : https://www.artsixmic.fr/lafayette-lintime-et-la-legende-dun-enfant-du-pays

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Aumale ORSAN - L’âme des mots

Aumale ORSAN “L’âme des mots”

Les pensées métaphoriques d’Aumale Orsan se sont concrétisées ici en un récit romanesque et ...

Johnny Hallyday : Main basse sur Johnny

Johnny Hallyday : Main basse sur Johnny

Depuis sa sortie, vendredi dernier, l'opus posthume fait un carton. La mort fait vivre ...

TIGNOUS ET GROS - COMMENT RATER SES VACANCES

“Comment rater ses vacances” de Tignous et Gros

Beaucoup d'humour à quelques semaines des nouveaux chassés-croisés de l'été, mais aussi une profonde ...