Le Musée Fernand Léger – André Mare ouvre ses portes à Argentan

0
244
Musée Fernand Léger – André Mare
Musée Fernand Léger – André Mare

Argentan terre natale des artistes Fernand Léger et André Mare rend hommage à ces deux artistes d’exception.

Le nouveau musée Fernand Léger – André Mare, rend hommage à ces deux artistes d’exception, et dévoile la forte amitié personnelle et artistique qui liait ces deux personnalités. Ville de culture, Argentan est la terre natale de ces deux créateurs. Le premier est un artiste peintre reconnu comme étant l’un des pionniers du cubisme, le second, excellent dessinateur, est un précurseur des arts décoratifs en France. Le musée emprunte son architecture aux Constructeurs, œuvre majeure de Fernand Léger.

La démarche artistique de Fernand Léger a inspiré les travaux de rénovation de la gare d’Argentan et du Centre hospitalier. Plusieurs fresques murales ont été réalisées à divers endroits de la ville en l’honneur de ces artistes.

La maison d’enfance du peintre Fernand Léger fut louée par sa mère de 1884, suite à la mort de son mari, jusqu’à son décès en 1922. Elle y a vécu près de 38 ans. Fernand Léger y passa son enfance de même qu’une partie de son adolescence. La Ville d’Argentan a souhaité aménager cette maison en vue de proposer un espace de découverte dédié à la vie et l’œuvre des artistes argentanais Fernand Léger et André Mare. Fernand Léger est né le 4 février 1881, à Argentan et il est mort le 17 août 1955 à Gif-sur-Yvette. André Mare est né à Argentan le 31 janvier 1885 et il est mort à Paris, le 3 novembre 1932.

Le musée Fernand Léger – André Mare se veut aussi innovant et axé sur les technologies numériques afin de valoriser et approfondir son discours. La médiation numérique est ainsi mise à l’honneur au travers de nombreux outils. Le parcours de visite s’articule en espaces thématiques, visant à respecter une chronologie dans la vie des artistes, tout en mettant en exergue les grands pans de leur vie artistique, personnelle et professionnelle. Influencé par les peintres Cézanne, Modiglianiet Picasso, Fernand Léger entend, rendre compte de la vie moderne. Loin de se contenter de la peinture, il fut aussi tapissier, céramiste, sculpteur, décorateur de théâtre et illustrateur. Quinze jours après avoir acquis une propriété à Biot, le peintre meurt le 17 août 1955. Sa veuve, Nadia Léger, crée alors à Biot, le musée Fernand Léger. Riche de plus de trois cents oeuvres, il est devenu depuis le Musée national Fernand Léger.

André Mare est issu d’une vieille famille normande. Sa famille ambitionne pour lui une carrière dans la magistrature ou l’agriculture, mais le jeune André préfère partager sa passion pour la peinture avec ses deux amis Fernand Léger et Henri Viel. Il s’installe à Paris avec Fernand Léger, et est admis à l’école des Arts décoratifs.

Pendant la première guerre mondiale, il travaille à la création de camouflages pour l’armée française. Après la guerre, il s’occupe de la décoration de plusieurs ambassades, du grand salon du paquebot Île-de-France et des cabines de luxe du paquebot Paris, l’hôtel particulier du couturier Jean Patou. Il est aussi costumier et relieur. En 1921, Maurice Ravel lui confie le décor et les costumes de son nouveau ballet “L’Heure espagnole”. Il meurt à 47 ans de la tuberculose, suite d’une grave intoxication au gaz moutarde survenue pendant la guerre.

Musée Fernand Léger – André Mare
6 Rue de l’Hôtel de ville
61200 Argentan

http://www.argentan.fr/

Summary
Le Musée Fernand Léger - André Mare ouvre ses portes à Argentan
Article Name
Le Musée Fernand Léger - André Mare ouvre ses portes à Argentan
Description
Le nouveau musée Fernand Léger - André Mare, rend hommage à ces deux artistes d'exception, et dévoile la forte amitié personnelle et artistique qui liait ces deux personnalités.
Author
Publisher Name
artsixMic