Art Paris 2019 : Sous le signe des femmes et de l’Amérique latine

0
160
Art Paris 2019
Art Paris 2019

Art Paris met cette année à l’honneur la création féminine. Vingt-cinq projets d’artistes femmes françaises ont été sélectionnés parmi les propositions des galeries exposantes présentée par l’association AWARE.

La 21ème édition d’Art Paris est placée sous le signe des femmes et de l’Amérique latine. Réunissant 150 exposants de 20 pays, dont beaucoup de première participation de galeries importantes comme Art ConceptCeysson & BénétièreJérôme PoggiPraz Delavallade ou encore SAGE Paris. Deux thématiques donnent une coloration particulière à cette 21ème édition. Une scène française d’un autre genre, confiée à l’association AWARE qui offre un regard subjectif et critique sur la création féminine en France. Étoiles du Sud est une exploration de l’art de l’Amérique latine, portée par la commissaire d’expositions indépendante Valentina Locatelli, réunit une vingtaine de galeries européennes, asiatiques et latino-américaines présentant un ensemble de 60 artistes argentins, brésiliens, chiliens, colombiens, cubains, mexicains, péruviens et vénézuéliens.

L’association AWARE offre un regard subjectif et critique sur la création féminine en France

Art Paris met cette année à l’honneur la création féminine. Vingt-cinq projets d’artistes femmes françaises ont été sélectionnés parmi les propositions des galeries exposantes présentée par l’association AWARE (Archives of Women Artists, Research and Exhibitions). Ce choix s’articule autour de quatre temps thématiques : abstraction, avant-garde féministe, image et théâtralité. Ces quatre thématiques montrent à elles seules que la scène féminine française n’est pas une particularité, mais une entrée vers un « ailleurs » qui reste souvent à découvrir : la vaste histoire d’un autre genre. Œuvrer à renforcer la visibilité des artistes femmes est l’objectif premier de l’association fondée en 2014, dans le prolongement de l’accrochage elles@centrepompidou.  Le nombre d’artistes femmes sur la foire cette année a ainsi progresse de près de 50 % depuis la précédente édition et 43 % des solo shows leur sont dédiés.

Si les données chiffrées stagnent autour de 15 à 30 % de participation d’artistes femmes dans les expositions institutionnelles¹ , « le marché est toujours fâché avec elles² ». Leur reconnaissance institutionnelle est faible en comparaison de leurs homologues masculins, mais sans commune mesure avec la faiblesse de leur reconnaissance par le monde marchand. L’écart se réduirait ces derniers mois, au point de devenir une opportunité d’investissement pour le New York Times qui titrait en septembre dernier : « Vous voulez devenir riche en achetant de l’art ? Investissez dans les femmes³.

Promesses – Solo Show – IDEAT Contemporary Lifestyle

Art Paris poursuit également sa mission de défrichage de nouveaux talents par son soutien à 14 jeunes galeries du secteur « Promesses » dédié à la création émergente. Elle encourage également la découverte ou la redécouverte d’artistes modernes, contemporains ou émergents grâce à son secteur « Solo Show » qui présente cette année un nombre record de 46 expositions monographiques. Ouverte à tous les médiums artistiques, la foire accueille une nouvelle plateforme, IDEAT Contemporary Lifestyle, qui interroge les relations entre design et art contemporain.

À Paris au printemps

« À Paris au printemps », est le parcours VIP conçu pour les collectionneurs et professionnels de l’art invités et en collaboration avec les institutions parisiennes, témoigne de l’effervescence culturelle de Paris au printemps, véritable capitale mondiale de l’art.

Photo : ©Art Paris

ART PARIS
Du 4 au 7 avril 2019

Grand Palais
3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris

http://www.artparis.com/fr

Art Paris 2019
1) Voir les rapports de l’Observatoire de l’égalité entre femmes et hommes dans la culture et la communication, édités tous les 8 mars, accessibles en ligne :
http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Egalite-et-diversite/Documentation/ Observatoire-de-l-egalite-femmes-hommes
2) Pour reprendre les mots du sociologue Alain Quemin qui poursuit : « 8 % seulement des 100 premiers artistes dégageant le plus fort produit de vente en 2010-2011 sont des femmes ! », in Alain Quemin, Les stars de l’art contemporain, Paris, CNRS Éditions, 2013, p. 356
3) Mary Gabriel, « Want to get rich in buying Art? Invest in Women », The New York Times, 24 septembre 2018, accessible en ligne : https://www.nytimes.com/2018/09/24/opinion/want-to-get-rich-buying-art-invest-in-women. html