Résidents de la République, le nouveau livre de Marc Alexandre Oho Bambe

Résidents de la République

Marc Alexandre Oho Bambe « Ce texte, est une douce invitation au désordre, pour nous rappeler à l’ordre et à la lumière de nous même. Nous, Résidents de la République, citoyens du Tout-monde qui gronde, ou sommeille en nous. »

Poète tambour, Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre, (en hommage à René CHAR) est issu d’une longue lignée d’auteurs humanistes. Avec ce nouveau livre, il perpétue les quêtes essentielles de ses maîtres à penser et professeurs d’espérance :  le don de soi et le sens de la révolte contre toutes les injustices, la quête de l’humain, « rien que l’humain », où qu’il se trouve.  Il s’agit ici de vivre intensément, généreusement, pleinement, poétiquement, et refuser radicalement de subir l’époque, refuser de rester « les bras croisés en l’attitude stérile du spectateur« . Pour Capitaine Alexandre, écrire c’est agir, agir dans son lieu, en pensant avec le monde.

« En effet, il s’agit d’agir, je me le répète chaque jour, chacun à son échelle. Il nous faut recréer cette émotion de l’intelligence collective et du (bon) sens commun, s’informer, se former, se forger peut-être des convictions nouvelles, remises en questions nécessaires, urgentes, vitales comme l’air ou l’art, que certains respirent, pour que jamais ne s’essoufflent l’envie, la vie, la frénésie des idées haut placées, dans le ciel d’idéaux partagés » .

Egalement intervenant en milieu scolaire, Marc Alexandre Oho Bambe propage auprès des jeunes le respect et le sens, de la vie curieuse de l’Autre et de l’existence libre, affranchie des dogmes et des extrêmes.  A travers des ateliers d’écriture et d’expression poésie slam, il valorise la parole des élèves et invite incite chacun à prendre place (à part) entière au coeur du collectif, au sein de la Cité. 

« Il s’agit d’être soi-même au fond, être soi-même et capable de relation avec l’autre. Il s’agit d’être au monde, résistant, dissident quand il le faut, si cela contribue à sauver son honneur ou celui de la République. Il s’agit d’être, résident de la République, citoyen d’un monde qui bouge et effraie les conservateurs et partisans de l’immobilisme général, celles et ceux qui voudraient que rien ne change. Au nom de la gloire passée, et de biens sélectives mémoires. » répond Marc Alexandre Oho Bambe à ses élèves qui s’interrogent sur la question être ou ne pas être Charlie.

Marc Alexandre Oho Bambe a publié ADN et Le Chant des possibles, aux Editions La Cheminante. Il est lauréat de plusieurs prix de poésie, dont le Prix Fetkann (Mémoires des Pays du Sud, Mémoire de l’Humanité) en 2014 et le Prix Paul Verlaine de l’Académie Française en 2015.

Résidents de la République est un essai écrit en « état d’urgence », un mélange de textes, de réflexions et de pensées en faveur d’un vivre-ensemble de faits et de fête, contre la défaite des idéaux, le désespoir et la fatalité.  Résidents de la République est aussi une adresse poétique à chacun et une douce invitation à l’action citoyenne et responsable.  Marc Alexandre Oho Bambe vous donne un Rendez-vous au Village du Livre littéraire les 9, 10 et 11 septembre à la Fête de l’Humanité.

Capitaine Alexandre - D'île en île 2016

Poche: 135 pages
Editeur : La Cheminante
Collection : Harlem Renaissance
Langue : Français
ISBN-10: 2371270407
ISBN-13: 978-2371270404

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

escales-musee-de-la-marine

Escales au musée de la Marine

C’est à la fois à une promenade artistique et historique et à un voyage ...

De la nature à l’œuvre

Virginie LUC « De la nature à l’œuvre »

Depuis l’aube des temps, Dame Nature a été une source de sagesse et d’inspiration ...

La Fontaine - une école buissonnière

La Fontaine – une école buissonnière d’Erik Orsenna

A la mort de Jean de La Fontaine, Erik Orsenna révèle que l'on découvrit que ...