Hercule de Brett Ratner dans les salles le 27 août

L’histoire : Mi-homme mi-légende, Hercule (Dwayne -The Rock- Johnson) prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un dieu mais ressent aussi les peines et les souffrances d’un mortel. Sa puissance légendaire sera mise à l’épreuve par des forces obscures.

DWAYNE JOHNSON ———————Hercule

Dwayne Douglas Johnson est né en mai 1972 à Hayward, Californie, d’un père afro-américain originaire du Canada et d’une mère samoane. Il se destine à une carrière de footballeur, mais une vilaine blessure à l’épaule le contraint à revoir ses ambitions et il débute alors une carrière florissante dans le monde du catch professionnel où a déjà beaucoup sévi sa famille. En effet, son père (Rocky Johnson) était catcheur professionnel, son grand-père maternel (Peter « High Chief » Maivia) l’était également, ses oncles et cousins aussi ; et même sa grandmère maternelle était de la partie et fut l’une des premières femmes promotrices de la discipline.

Dwayne se fait brièvement appeler « Rocky Maivia », puis « The Rock », un membre d’un groupe répondant au surnom de « The Nation of Domination ». Deux ans seulement après son arrivée au sein de la WWF, il devient champion. Au total, jusqu’à ce qu’il ne décide de devenir acteur à temps complet (en 2004), Dwayne « The Rock » Johnson a été dix fois champion du monde poids lourds, devenantl’un des catcheurs les plus populaires de sa génération, en partie pour ses interviews et interventions promo où il détonne et étonne.

Déjà, il est un peu acteur dans l’âme et c’est ce qui l’amène à débuter au cinéma au début des années 2000 (LE RETOUR DE LA MOMIE, LE ROI SCORPION, BIENVENUE DANS LA JUNGLE…). Depuis 2011, Dwayne est revenu au catch, parce qu’il « a ça dans la peau », comme il l’avoue lui-même. Côté cinéma, ces deux dernières années ont été marquées par la confirmation de son statut de superstar, que ce soit dans les franchises G.I. JOE et FAST & FURIOUS ou encore dans la comédie d’action NO PAIN NO GAIN, réalisée par Michael Bay en vacances de TRANSFORMERS.

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Peur de Rien avec Manal Issa

Au cinéma cette semaine du 10 février au 17 février

Les années 90. Lina, 18 ans, débarque à Paris pour ses études. Elle vient ...

Vanessa Burggraf quitte On n’est pas couché

Vanessa Burggraf quitte On n’est pas couché !

Saluée par de nombreux internautes, qui lui reprochent de relayer des “fake news”, Vanessa ...

The Goddess

La Divine (1934) à la Cinémathèque française

La KT Wong Foundation annonce la projection, cet été, d’une version récemment remastérisée du film ...