En septembre, ne ratez pas la 7ème édition de CULTURE AU QUAI

CULTURE AU QUAI

La 7ème édition de CULTURE AU QUAI se fera les 27 et 28 septembre 2014, quai de Loire – le long du Bassin de la Villette. Le temps d’un week-end, au gré d’une balade festive au bord de l’eau, le promeneur curieux, le passionné de théâtre, de musique, d’expositions mais aussi le néophyte pourra composer ses futures sorties riches en émotions. Ce rassemblement festif et gratuit est devenu l’un des plus populaires de la capitale, Culture au quai a réuni en 2013 près de 130 000 spectateurs.Culture au quai propose des rencontres inédites et conviviales : les visiteurs viennent recueillir des infos, acheter des billets ou bénéficier de bons plans.

Plus de 200 institutions présentent leur programmation et offres spéciales. 4 villages thématiques et scènes ouvertes réunissent des centaines d’artistes, des extraits de spectacles, des mini-concerts gratuits en plein air, ainsi que des rencontres, des conseils, des master class et ateliers pour petits et grands.

FOCUS SUR LES BONS PLANS « FAMILLE »
Plusieurs structures comme l’Aktéon, la Gaité lyrique, le Point-Virgule, le théâtre Paris-Villette, nous livrent leurs activités phares à travers aire de jeux, ateliers ludiques et créatifs, spectacles Jeune Public, boum, troc culturel, qui donnent envie de s’amuser toute l’année !

Comme chaque année, les musées proposent de nombreux ateliers jeune public (mandala, affiches, BD,…). Le magazine « Expo in the City » initie une géante pêche aux expos ! Dans une piscine, sur le bord du bassin, les canards aux couleurs pop sont la clef pour décrocher de nombreux prix, notamment des entrées pour les événements immanquables de la saison et bien d’autres surprises…

Levez les yeux ! Orchestre d’instruments grimpants et structures sonores protéiformes envahissent arbres, terrasses et réverbères du Quai de Loire. Inventées par « Musiques de Nulle Part », ces installations sont fabriquées par le musicien-bricoleur Nicolas Bras à partir de matériaux de récupération.

En concert sur la scène musique

Bagarre, groupe hybride entre paroles françaises et rythmes électros, découverte de cette année, succédera à Bertrand Louis sur la Grande Scène.

Zebrock, considère la musique comme une formidable entrée en culture. Il présente deux de ses meilleurs jeunes lauréats, Garance (chanson française) et Tigers Can Swim (rock indé).

Le Réseau MAP propose trois de ses meilleurs talents : In The Canopy, No Money Kids et Villa Hobo.

• La musique classique sera aussi au rendez-vous avec deux concerts proposés par l’Orchestre de Chambre de Paris et l’Orchestre Divertimento.

Les labels Balades Sonores et 11h11 font écouter leurs talents Princesse et JiePop.

LA SCÈNE SPECTACLE

Les Rencontres
Samedi, Pierre Notte dévoile en avant-première un extrait de « C’est Noël tant pis », pièce à l’affiche du Théâtre du Rond-Point dès le 10 décembre. Christian Schiaretti, qui met en scène « Castor et Polux » au Théâtre des Champs-Élysées, vient raconter son expérience sur le montage de l’oeuvre la plus aboutie de Rameau. Dimanche, Daniel et William Mesguich viennent parler du spectacle « Pascal Descartes » qui les réunit sur la scène du Théâtre de Poche Montparnasse. Jean-Michel Ribes présente « Brèves de Comptoir », fraîchement adapté au cinéma après son succès au théâtre. Enfin, Zebrock convie les spectateurs à un débat participatif et ouvert sur la place de la musique dans l’éducation artistique.

Les spectacles et les performances
La scène spectacle est aussi un lieu de découverte avec des extraits de spectacles et des performances : des improvisations de la LIFI, des extraits de spectacles, notamment d’« Ernesto » du théâtre de Sartrouville, ou encore de « La Cantatrice Chauve » par l’Aktéon.

Le bal Participatif de la Tour Eiffel

Le samedi soir à 19h, le Hall de la Chanson invite le public à son grand Bal de la Tour Eiffel : dans la lignée des bals participatifs, et sous la direction de Serge Hureau, orchestre live et chanteurs-danseurs entraînent sur des chorégraphies créées pour l’occasion et des arrangements musicaux originaux. Rencontrer les artistes, partager un moment d’apprentissage convivial sous la conduite de danseurs ou de chorégraphes, tel est la promesse de ce rendez-vous.

LES FILLES SUR LE PONT

Pauline Gouzenne et Claire Ruszniewski au sein de leur agence, LES FILLES SUR LE PONT, insufflent de la culture dans tous les secteurs. Pauline a co-fondé le magazine Zurban en 2000, et ensemble elles ont créé la communauté Spectaculaire et la manifestation Culture au quai. Tout récemment, elles ont pris en charge la programmation de la REcyclerie, ancienne gare de Clignancourt.

CULTURE AU QUAI

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

38e Salon Animalier

Salon National des Artistes Animaliers à Bry-sur-Marne

Ce n’est pas moins d’une centaine d’artistes qui, du 15 novembre au 14 décembre ...

Anggun-ASF

Anggun s’envole avec Aviation Sans Frontières

Anggun est une artiste engagée, une femme de cœur qui n’hésite pas à prendre ...

grand salon d'art abordable

Le grand salon d’art abordable

Si les espaces d’exposition se sont multipliés, permettant au plus grand nombre d’y avoir ...