Fait à Cuba présente “Sillons de cultures”

0
41
fait à cuba
fait à cuba

A l’initiative de l’association culturelle «Fait à Cuba», dans le cadre du XXème anniversaire du projet de l’UNESCO «La route de l’esclave» et de la XXXIème édition des «Journées Européennes du Patrimoine», «Sillons de cultures» entend contribuer à la reconnaissance de l’influence de la culture africaine dans les Caraïbes et au renforcement des liens entre l’Afrique et les Antilles.

«Sillons de cultures» bénéficie du label du projet de l’UNESCO «la route de l’esclave : résistance, liberté, héritage», un projet qui considère que l’ignorance ou l’omission des événements historiques majeurs constitue un obstacle à la compréhension mutuelle, à la réconciliation et à la coopération entre les peuples.

[vc_text_titles title=”Association Culturelle Fait à Cuba” title_type=”h3″ page_title_type=”v1″ title_align=”left”]

Les Caraïbes sont un archipel de confluences où se sont mêlés, au cours des siècles, les héritages de plusieurs continents et civilisations, faisant de cette région un carrefour ethnico-culturel. L’apport de l’Afrique à la formation de la mosaïque culturelle caribéenne est indéniable. Amenés dans les îles comme produits du commerce d’esclaves, ces hommes et femmes appartenant à une multitude de peuples africains ont été le pilier de l’économie de la plantation. L’influence que leurs religions, leur sagesse, leurs musiques et leurs danses a eu sur les sociétés caribéennes dans leur ensemble, constitue de nos jours l’un des fondements culturels et identitaires de celles-ci.

Pour tous les peuples des Caraïbes, quelles que soient leurs nationalités, l’Afrique est omniprésente. Elle se manifeste au-delà de l’aspect ethnographique, aussi bien dans la vie quotidienne que dans les arts. Culture allogène, sa rencontre en terres caribéennes avec les cultures des anciennes puissances coloniales va profondément marquer les Caraïbes en produisant une culture hybride et résolument nouvelle. Cependant, les origines de cet héritage commun, d’une richesse inestimable et dont les manifestations actuelles nous montrent sa diversité, restent peu connues.

Cuba, la plus grande île des Antilles, et aussi la plus peuplée, en est un exemple concret. Cuba a été le pays qui a reçu le plus d’esclaves africains en Amérique Latine, après le Brésil. Mais également celui qui a aboli l’esclavage en dernier. Ces deux derniers éléments représentent la clef de voûte de nos considérations.

Ainsi, le projet «Sillons de cultures» contribue à la mise en valeur des influences culturelles de l’Afrique dans les Caraïbes et à la promotion des liens existants entre la culture africaine et la culture des archipels. De fait, ce programme présentera diverses créations artistiques de personnalités reconnues mondialement pour leurs engagements et leurs contributions, en vue de faire connaître la musique, les arts-plastiques, les arts audiovisuels et les sciences sociales de la culture afro-latine. L’association culturelle «Fait à Cuba»

[vc_text_titles title=”Programmation” title_type=”h3″ page_title_type=”v1″ title_align=”left”][vc_contact_info icon=”hourglass”]

CONCERT DE MARY PAZ – ELECTRO PERCUSSION

10 septembre à 16h au Siège de l’UNESCO
Sur invitation

Le concert est issu d’un projet pionnier de fusion entre la percussion et la musique électronique, mené par Mary Paz, la plus prometteuse des percussionnistes cubaines. Soucieuse de l’exploration de nouvelles sonorités, elle se propose de mieux faire connaître la richesse qu’apporte la percussion afro-cubaine. Mêlant musiques du monde, percussion cubaine et électro, ses représentations deviennent un espace éclectique et interactif, où tout est possible, sauf rester assis.

PRESENTATION OFFICIELLE DE «SILLONS DES CULTURES» AU SIÈGE DE L’UNESCO

et préambule de l’exposition «Palenque» d’Agustín Cárdenas, Lorenzo Padilla et Jesús González de Armas

17 Septembre à 19h30 au Siège de l’UNESCO

Salle du Cercle de délégués. Sur invitation. En présence des artistes et conférenciers, des représentants des corps diplomatiques des différents pays, ainsi que des représentants du cercle de délégués de l’Institution.

VERNISSAGE DE L’EXPOSITION «PALENQUE»
avec Lorenzo Padilla, Agustín Cárdenas et Jesús González de Armas

19 septembre à partir de 18h à l’Espace Niemeyer
Sur invitation

L’exposition «Palenque» réunit le travail de trois artistes cubains de renom formés dans leur pays d’origine et qui ont développé une grande partie de leur carrière artistique en France. Elle présente les sculptures d’Agustín Cárdenas, les dessins de Jesús González de Armas et les oeuvres de Lorenzo Padilla et met en exergue la relation entre leurs travaux et les cultures africaines.

OUVERTURE AU PUBLIC DE L’EXPOSITION «PALENQUE»

20 septembre à partir de 10h à l’espace Niemeyer dans le cadre des «Journées européennes du patrimoine»
Entrée libre

CONCERT DE MARY PAZ – ELECTRO PERCUSSION

20 septembre à 20h30 à l’espace Niemeyer dans le cadre des «Journées européennes du patrimoine»
Sur invitation

La suite de la programmation sur  www.faitacuba.com

[/vc_contact_info][vc_contact_info icon=”right-circled”]

Sillons de cultures Du 10 septembre au 25 octobre 2014

Contact association”Fait à Cuba” : www.faitacuba.com

[/vc_contact_info]