• Participez au sixMic Crowfunding !

Beauté Congo 1926-2015 – Congo Kitoko

Monsengo Shula

Pour sa saison estivale et jusqu’au 15 novembre 2015, la Fondation Cartier pour l’art contemporain nous emmène au Congo grâce à une grande exposition consacrée à la création artistique de ce pays. Ce sont 90 années de culture artistique congolaise qui sont ici offerts aux regards, principalement des peintures, mais aussi de la musique, des sculptures, de la photographie et des bandes dessinées…La Fondation Cartier témoignant à nouveau de son engagement envers l’art contemporain africain.

Apparue dans les années 20, la peinture moderne est au cœur de l’exposition et témoigne de la vitalité culturelle et du dynamisme créatif de la République démocratique du Congo. L’exposition débute avec les incontournables précurseurs que furent Albert et Antoinette Lubaki et Djilatendo, artistes modernes aux peintures souvent figuratives et abstraites pour s’étendre à la nouvelle génération d’artistes qui s’affranchit des principes de l’Académie des beaux-arts de Kinshasa.

90 ans de créations artistiques qui sont autant de reflets de l’histoire de ce pays, marqué par la colonisation le passage à une République démocratique, l’extravagance des fêtes et des nuits kinoises dans les années 1950 et 1960 etc… Une exposition savamment orchestrée et révélatrice de nombreux talents.

Monsengo Shula, Ata Ndele Mokili Ekobaluka (Tôt ou tard le monde changera), 2014 – Acrylique et paillettes sur toile, 130 x 200 cm – Collection privée – © Monsengo Shula – Photo © Florian Kleinefenn

Albert Lubaki

Albert Lubaki, Sans titre, c. 1929 – Aquarelle sur papier, 52 x 65 cm – Collection privée et courtesy Galerie Loevenbruck, Paris © Albert Lubaki – Photo © Fabrice Gousset, courtesy Cornette de Saint Cyr, Paris

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

rock the pistes

Retour en image sur le festival Rock The Pistes 2015

Avez-vous déjà dansé sur une piste de ski ? Ou assisté à un concert hors ...

Jaeger-LeCoultre, James Dean goes over his script on the set of “Rebel Without A Cause”, Warner Brothers Studios, 1955© Bob Willoughby

Jaeger-LeCoultre et Finch & Partners, « L’Art des coulisses »

Jaeger-LeCoultre et Finch & Partners célèbrent leur créativité ainsi que le rôle essentiel de ...

Caetano de Almeida

Caetano de Almeida à la galerie Anne de Villepoix

Après des expositions collectives et individuelles aux Etats-Unis et dans son Brésil natal, Caetano ...