Victor Hugo : La pente de la rêverie, un poème, une exposition

Victor Hugo

"Le soleil s'est couché ce soir dans les nuées ; Demain viendra l'orage, et le soir, et la nuit ; Puis l'aube, et ses clartés de vapeurs obstruées ; Puis les nuits, puis les jours, pas du temps qui s'enfuit !" Victor Hugo, Les Feuilles d'Automne (Extrait)

C’est à un poème visionnaire de Victor Hugo, « La Pente de la rêverie », que sa maison parisienne de la place des Vosges rend hommag...

Vous devez être abonné pour visionner cet article. Pour vous abonner à 1€/mois jusqu'au 24/12/2018 : Cliquez ici
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Futur en Seine 2017

Futur en Seine 2017 se fait à la Grande Halle de la Villette

En 2017, toutes les intelligences seront à l’honneur à Futur en Seine : artificielles, ...

remaniement gouvernemental

rapide mini-remaniement gouvernemental ce matin !

Pressenti et annoncé depuis des mois, le Premier ministre Manuel Valls a confirmé hier ...

Hervé telemaque

Hervé Télémaque au Centre Pompidou

Soixante‐quinze peintures, dessins, collages, objets et assemblages, sont réunis au centre Pompidou pour la ...