Musée du Domaine royal de Marly : Pour découvrir les secrets de la résidence intime du Roi-Soleil

0
296
Musée du Domaine royal de Marly : Départ de chasse à Marly - Attribué à Pierre-Denis Martin, dit Martin le Jeune (1663 1742) Vers 1720-1730

Musée du Domaine royal de Marly : Un nouveau parcours de visite pour tout savoir et découvrir les secrets sur la résidence intime du Roi-Soleil.

Louis XIV décide de construire un nouveau château à la fin de l’année 1678. Les travaux débutent à Marly au printemps 1679. « Repère de serpents, de charognes, de crapauds et de grenouilles » écrit Saint-Simon, Louis XIV transforme néanmoins cette terre à marais en un palais somptueux et atypique.

Louis XIV (1638-1715), attribué à Jean Ranc (1674-1735), fin du XVIIe – début du XVIIIe siècle, huile sur toile, 180 x 146 cm, don des Amis du musée © Musée du Domaine royal de Marly / JY Lacôte

En septembre 1686, le roi vient pour la première fois séjourner à Marly en compagnie d’une vingtaine de courtisans. La création de Marly permet au souverain de retrouver le Versailles érigé par son père Louis XIII: un pavillon de chasse dans lequel il vient se réfugier avec une compagnie choisie. L’histoire de Marly complète celle de Versailles.

La participation à un Marly obéit à une mécanique orchestrée par le souverain. Le courtisan est placé en situation de demandeur, il doit solliciter cette faveur. Ainsi l’avant-veille d’un voyage, les femmes se présentent au souper du roi et font leur demande. La veille du départ, au passage du souverain, les hommes murmurent « Sire, Marly ! ». La désignation intervient peu avant le départ et constitue un moment très attendu et commenté pour jauger la disgrâce des uns et la faveur des autres.

«J’ai fait Versailles pour la Cour, Marly pour mes amis… »

Marly se distingue par son architecture éclatée, disséminée en treize pavillons dans la verdure. Le pavillon royal, situé sur une esplanade carrée, domine douze pavillons destinés aux invités. Les six pavillons situés de part et d’autre du bassin, le Grand miroir, sont reliés entre eux par des berceaux de treillage. L’architecture éclatée, la disposition symétrique des bâtiments et la création de cascades feront le succès de Marly, qui inspire alors l’Europe.

« Quand on danse à Marly, les jeunes dames seules se présentent pour y aller et c’est ce qu’on appelle un Marly gambade. Le plus plaisant est que quand on y mène maris et femmes, cela s’appelle un Marly à cheval.» Princesse Palatine, 4 janvier 1704

Un nouveau parcours de visite

Après trois ans de fermeture, le musée du Domaine royal de Marly invite le 18 janvier, le grand public à découvrir les secrets de la résidence intime de Louis XIV. En racontant l’histoire du château de Marly et les secrets de la fameuse machine de Marly, la “huitième merveille du monde”, le musée est un complément essentiel à la découverte de Versailles et de l’univers de Louis XIV.

Afin de comprendre le rôle joué par Marly en contrepoint de Versailles, la visite débute par une présentation de l’architecture unique de Marly et des jardins en regard des vestiges actuellement visibles dans le parc.

La suite du parcours est consacrée à l’ambiance intime de Marly, qui devient au fil du temps une résidence royale de plein exercice, instrument de pouvoir du roi. Le public découvre l’art de vivre et les plaisirs à Marly, la singularité de ses usages, et les figures historiques qui ont marqué les lieux, à l’image de Madame de Maintenon, du Dauphin ou encore du duc d’Orléans et de la Princesse Palatine.

L’ensemble donne une part active au public grâce à une diversité de médias numériques ou low-tech, hybrides et surprenants qui animent le récit du musée, offrent différentes postures de visite et valorisent la collection : une maquette au 1/5 d’une roue de la machine de Marly animée par le visiteur pour comprendre le fonctionnement de la machine et faire jaillir l’eau dans les fontaines, un dispositif sonore inspiré des témoignages révélant la joie des futurs invités ou la déconvenue de n’être point d’un voyage, un plan tactile pour comprendre les fonctions des différentes pièces du pavillon royal…

L’éclipse royale : une expérience de réalité virtuelle surprenante

« L’éclipse royale » propose de vivre, au moyen d’un casque de réalité virtuelle, une expérience exceptionnelle : assister à l’éclipse de soleil du 3 mai 1715 en compagnie de Louis XIV. Ce dispositif livre ainsi une part de rêve et d’intimité au cœur du Grand Siècle. Par la petite histoire, elle permet d’accéder à la grande Histoire…

Le parcours se termine en abordant le destin du domaine, de la mort de Louis XIV en 1715 jusqu’à aujourd’hui.

Musée du Domaine royal de Marly
1 Grille royale – Parc de Marly
78160 Marly-le-Roi

www.musee-domaine-marly.fr