fbpx
Accueil A la Une Marija Gimbutas : Déesses et guerriers

Marija Gimbutas : Déesses et guerriers

0
632
Marija Gimbutas
Marija Gimbutas - Déesses et guerriers - Photo : DR

Déesses et guerriers : Vilnius, capitale de la Lituanie, honore le centenaire de l’archéologue et professeur lituanien, Marija Gimbutas !

Vilnius, capitale de la Lituanie, célèbre le 100e anniversaire de la naissance de Marija Gimbutas (également connue sous le nom de Marija Gimbutienė), avec une exposition centrée sur ses recherches archéologiques sur les origines du développement culturel et linguistique de l’Europe préhistorique.

Surtout connue et reconnue, pour ses hypothèses pionnières sur le développement culturel et l’identité européenne, ainsi que sur une société matristique fondée sur l’égalité des sexes, Gimbutas était largement reconnue au sein de la communauté scientifique mondiale.

Les découvertes archéologiques de Gimbutas, et notamment l’hypothèse formulée dans son ouvrage le plus remarquable, “Les déesses et les dieux de l’Europe préhistorique“, selon laquelle les premiers colons du sud-est de l’Europe adoraient principalement des divinités féminines et maintenaient une structure sociale matristique, ont également inspiré les féministes des années 80.

« Les découvertes archéologiques, qui ont permis à Marija Gimbutas de formuler ses hypothèses sur la transformation culturelle européenne, sont exposées dans sa ville natale, Vilnius », a déclaré RūtaKačkutė, directeur du Musée national de Lituanie. « 300 objets uniques, allant de statues de femmes, d’amulettes, de récipients anthropomorphes à des lances, des pointes de flèches, des crânes et même un tumulus, ainsi que du matériel supplémentaire ont été apportés spécialement pour le centenaire, de Roumanie, de Bulgarie, de Moldavie, d’Ukraine, de Croatie, d’Italie, de Géorgie, de Finlande, de Lettonie et de Lituanie. »

La Maison des Histoires, qui présente l’exposition “Déesses et guerriers”, est un espace moderne, où l’histoire fusionne avec la réalité actuelle et où leur synthèse est réalisée par les conservateurs. Elle est située dans un bâtiment du XIXe siècle qui, au fil des siècles, a été utilisé comme caserne militaire, puis comme pensionnat, avant de devenir une partie du musée national de Lituanie.

L’exposition est présentée du 23 septembre 2021 au 13 mars 2022.

Plus d’informations sur l’exposition et d’autres événements au Musée national de Lituanie

Deives-ir-Kariai
Deives-ir-Kariai - Photo : DR

AUCUN COMMENTAIRE

X
X