fbpx
Accueil Spectacle ORPHEUS – Un projet 3xRi1 au Théâtre Darius Milhaud

ORPHEUS – Un projet 3xRi1 au Théâtre Darius Milhaud

0
1605
ORPHEUS - Un projet 3xRi1
ORPHEUS - Un projet 3xRi1

ORPHEUS – Un projet 3xRi1 :  La volonté de réussir à construire un projet avec le minimum de moyens techniques, monétaires et humains. 

Orpheus, est un projet monté par trois jeunes artistes. Chacun à la fois acteur, metteur en scène et auteur. Il porte le sous-titre de trois fois rien (3xRi1). Leur volonté est de réussir à construire un projet avec le minimum de moyens techniques, monétaires et humains. Les costumes et la scénographie ont été conçu à partir de matériaux de récupération, d’objets trouvés en brocantes et de dons. Ils offrent une seconde vie à des objets condamnés à la destruction ou à prendre la poussière dans des greniers.

Pour créer un spectacle qui nous ressemble ils se sont ainsi astreints à certaines obligations. Ils ont entrepris un processus de recherche par la contrainte. Ces obligations au nombre de trois nous ont accompagnées tout au long de l’invention du spectacle, et il leur a permis d’abord de nous donner un cadre et surtout au travers de celui-ci de déclencher la recherche et l’invention.  La première ne pas être plus de trois au plateau, peu importe le nombre de rôle. La seconde ne pas parler. Retrouver la valeur du silence et des images, dans un monde qui parle trop pour ne finalement rien dire. Ils veulent essayer de dire en travaillant sur un nouveau langage.

Une langue d’images et de sensations, prenant en charge la narration mais aussi la poétique du spectacle. La troisième et dernière : n’utiliser qu’un seul morceau de musique. Pour éviter d’habiller trop lourdement chaque moment et de trop dessiner ce qu’ils veulent que signifier. Cette contrainte a été la plus difficile à respecter et est particulièrement importante pour eux. Lorsque l’on invente sans parler il est facile d’ajouter de la musique pour exprimer ce que nous ne pouvons faire par les mots. Préférant chercher ailleurs, ils ne voulaient que la musique soit une béquille, mais un élément à part entière racontant sa propre histoire.

Ces trois principes énoncés, ils ont commencé le processus de création. Un travail de recherche dans lequel ce qui nous intéresse n’est pas tant ce que le spectacle raconte mais ce que chacun peut y trouver. Les images sont volontairement cryptiques sans être illisibles. En somme ils ne sont pas responsables des liens inconscients que le spectateur tisse. Ils ont voulu dès le début du travail, que chaque spectateur puisse traverser la pièce à sa manière. Ils empruntent les codes d’un certain symbolisme, voire de l’hermétisme. Ces codes font sens, mais ce sens n’est pas important. L’image et ce qu’elle provoque chez le spectateur, voilà leur objectif.

Orpheus – Un projet 3xRi1

Dans un lieu sans époque, à la frontière du rêve et de la réalité, s’éveille un homme. Il est seul dans un monde vide comme dans une boite noire. C’est là qu’il se crée des formes, des couleurs, un environnement et de quoi s’animer dans l’ennui. C’est surtout là qu’il va tomber sur quelque chose de parfaitement inattendu : son désir. Et le maintenir dans ce monde étrange n’est pas une mince affaire. Quand il lui est retiré il se lance alors dans une folle poursuite. Il nous entraîne à sa suite dans un voyage silencieux : une odyssée au retour incertain. Pénétrer les autres royaumes n’est pas chose aisée et ne pas respecter les règles du jeu c’est risquer l’anéantissement. Dans ces mondes d’entre-les-mondes dans lesquels il s’avance il fera des rencontres : figures amicales ou angoissantes, divines ou clownesques. Nous assistons ici à une dégringolade qui porte les habits du mythe. Comme une succession d’images composées de légendes anciennes, de codes perdus, qui ne nous sont pas vraiment familiers sans nous être totalement étrangers. C’est un conte moderne en somme, à la fois drôle et poétique. Une succession d’images fortes dans un univers sombre et pailleté. Sans parole aucune, ce sont les images qui parlent le plus fort.

Ecriture et mise en scène collective

  • Interprètes : Bastien Touminet, Orphée de Corbière, Théo Bianconi
  • Regard extérieur : Sonny Oliver
  • Chorégraphie : Léa Merlhiot
  • Vidéos : Evi Kalessis
  • Réalisation du teaser : Willliam Marquié
  • Genre : Théâtre contemporain
  • Tout public (dès 12 ans)
  • Durée du spectacle : 1h30
  • Tous les mercredis jusqu’au 18 novembre 2020

Théâtre Darius Milhaud
80 allée Darius Milhaud
75019 Paris

www.theatredariusmilhaud.fr

TRAILER - ORPHEUS - Un projet 3xRi1

AUCUN COMMENTAIRE

X
X