Valentine Herrenschmidt « sculptures calligraphiées »

Valentine Herrenschmidt

Après avoir exposé l’automne dernier dans le lobby du Royal Monceau, ses parures inspirées du Bestiaire de Picasso, c’est la Galerie parisienne Samagra qui accueillera Valentine Herrenschmidt en octobre prochain pour sa première exposition individuelle et au cours de laquelle elle dévoilera aux yeux du public une quinzaine de ses sculptures calligraphiées de divers formats.

Issue d’une famille d’artistes, Valentine Herrenschmidt sculpte à main levée des fils d’acier doux, de laiton, de métaux précieux et plus récemment même de résine, pour créer des œuvres calligraphiées qui reproduisent en trois dimensions phrases, poésies ou citations. Ses sources d’inspiration sont avant tout littéraires, trahissant la formation théâtrale qu’elle avait suivie initialement, sa recherche et expression créatrice et esthétique étant influencées par l’œuvre d’Alexander Calder.

Valentine a réalisé des parures de métal pour l’un des défilés Haute Couture de Christian Lacroix, puis, membre des Ateliers d’Art de France depuis 2009, elle a fait une première apparition au salon maison & objet avec des bijoux calligraphiés en argent, participant à nouveau à ce salon professionnel avec des pièces de plus grand format qui ont consacré sa nouvelle expression artistique comme sculpteur calligraphe.

C’est à ce salon qu’on pourra la retrouver en septembre prochain au Hall 5A, du 4 au 8 septembre, avant de pouvoir admirer ses œuvres à la galerie Samagra, dont la galeriste Claudia Sfeir sélectionne depuis plus de quinze ans avec soin les peintres, sculpteurs et photographes qu’elle invite à exposer dans ses murs.

Un rendez-vous artistique haut en originalité et en talent.

Photo : Valentine Herrenschmidt –  Desiderata, d’après un texte anonyme trouvé dans une église de Baltimore en 1692 – Tableau calligraphié, 160 × 210 cm, fil de fer – Copyright Quentin Aurat

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

exposition Bezzina

La Galerie Hurtebize présente Bezzina

Vue d’ensemble de l’exposition Bezzina. Au premier plan : Pied Divition III, 2012, Bronze. ...

Vimy 100 - Racheal McCaig

Je me souviens : Vimy 100 by Racheal McCaig

Parce que la paix et la liberté sont les choses les plus précieuses… Parce ...

Luc Delahaye

Luc Delahaye à la Galerie Nathalie Obadia

Luc Delahaye continue sa réflexion sur la représentation de la condition de l'homme dans ...