• Participez au sixMic Crowfunding !

Unef : augmentation de 1,23% du coût de la vie pour la rentrée universitaire 2016

Unef - coût de la vie

Unef : Dur dur d’être étudiant ! Nouvelle augmentation de 1,23% du coût de la vie pour la rentrée universitaire 2016 !

Selon une étude de l’Union nationale des étudiants de France (Unef), pour la rentrée 2016, le coût de la vie « augmente de 1,23% soit près d’un point de plus que l’inflation », ce qui représente six fois plus que l’inflation. En premier lieu, c’est le coût du logement qui représente 55% des revenus des étudiants. En 2016, plus de la moitié des villes universitaires voient les loyers des petites surfaces s’envoler. Comme le portefeuille des autres ménages, celui des étudiants est mis à mal par le logement et les transports. C’est en région parisienne que le montant des loyers des petites surfaces est le plus élevé avec un loyer moyen mensuel de 806 euros en 2016, contre 795 euros en 2015. En province, Bordeaux fait figure de mauvais élève avec une hausse de 4,7% et un loyer moyen passant de 468 euros par mois en 2015 à 490 euros en 2016. La capitale girondine est suivie par Le Mans (+3,45%), Orléans (+2,39%) et Caen (+2,38%). Six villes universitaires cumulent à la fois une augmentation des loyers et des transports, et parmi elles, Paris (+1,42%) et Lyon (+1,75%) mais surtout Bordeaux (+4,80%), la ville d’Alain Juppé. La hausse « atteint +9,7% depuis le début du quinquennat », souligne le syndicat étudiant. Pour lui, cette nouvelle augmentation « va accentuer les inégalités sociales et la précarité déjà existante pour les étudiants ». A noter aussi que pour financer ces dépenses, 12%, soit 300 000 étudiants, ont recours à un prêt, d’un montant moyen de 10 000 euros. 50% d’entre eux occupent un emploi pendant l’année scolaire, 30% à temps plein, 19% des étudiants vivent dans la pauvreté, et 60% sont exclus du système de bourse. Seuls points de satisfaction tout de même : le gouvernement a annoncé le gel du prix du ticket RU à 3.25€, celui de la cotisation à la sécurité sociale et des frais d’inscriptions.

Source JDD – Unef

Photo : Unef 

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Printemps Solidaire

Printemps Solidaire : 2017 doit être l’année du 0,7

Printemps Solidaire lance un nouvel appel à la mobilisation pour interpeller le Président de ...

la journée sans voiture

Demain « la journée sans voiture » découvrez le bon plan

La mairie de Paris organise demain dimanche et cela dans plusieurs secteurs de la ...