Tim Parchikov « Suspense »

A la fois réalisateur et photographe, cet artiste d’origine russe vit et travaille à Paris. Ses premières expositions personnelles et collectives datent de la fin de son adolescence, et bien qu’organisées en Russie, elles font le tour des capitales européennes, Bruxelles, Paris, Madrid,
Londres,Rome, Lisbonne, ou encore à l’international à São Paulo, en Israël et à Istanbul.

L’artiste profite de ses voyages pour poser sur notre monde un regard à la fois inquisiteur et soucieux, ce qui confère à son travail un côté hyper réaliste et caricatural. De nombreuses photos ont été réalisées de nuit, renforçant le côté mystérieux, immobile et inquiétant. Tout en voulant deviner ce qui va se passer, Tim Parchikov essaie de décrypter ce qui s’est déjà passé en cet endroit..

À l’image de ce que Jean Douchet disait:

« le suspense est la dilatation d’un présent pris entre deux possibilités contraires d’un futur imminent”.

A chacune de ses prises, l’artiste découpe notre monde en strates avec des couleurs denses; il ne cherche pas à nous montrer la réalité présente de notre monde et encore moins à faire vagabonder notre imaginaire; Tim Parchikov veut nous faire prendre conscience que dans chaque chose une vérité est cachée et que nous pouvons l’interpréter et l’analyser pour la comprendre différemment.

Son livre « Suspense » paru aux Editions Contrasto sera présenté à l’occasion de son exposition à la MEP (Maison Européenne de la Photographie).

Infos pratiques

A la MEP du 10 septembre au 30 novembre.

La MEP (Maison Européenne de la Photographie)
5/7 rue de Fourcy, 75004 Paris

www.mep-fr.org

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Art Déco

L’Art Déco s’expose à Saint-Quentin

Longtemps critiqué, l’Art-déco a désormais le vent en poupe. C’est une chance pour Saint-Quentin ...

Golshifteh Farahani

Golshifteh Farahani, très belle en Egoïste

L'actrice iranienne Golshifteh Farahani exilée en France depuis 2009, a posé entièrement nue pour ...

Bar-le-Duc

Le Festival Renaissances met Bar-le-Duc en lumière

18 ans après sa création, le Festival de Bar-le-Duc revêt cette année un nouveau ...