• Participez au sixMic Crowfunding !

The School of Life

the school of life

Comment améliorer sa confiance en soi, comment trouver le job de ses rêves, comment faire durer l’amour, comment booster sa créativité ou encore comment avoir de meilleures conversations… autant de questions auxquelles The School of Life se propose de répondre.

The School of Life c’est ce concept importé de Londres basé sur le développement de soi. En clair, cette « école de la vie » fait la promesse d’apporter des réponses à toutes ces questions que l’école, « la vraie », n’a jamais abordé de façon concrète.

Le concept a donc traversé la Manche depuis quelques mois déjà et fait salle comble à chaque cours du soir proposé entre 19h et 22h. C’est poussée par la curiosité et surtout par l’entrain avec lequel une amie me parle de « ces classes » auxquelles elle assiste de façon assidue, que j’ai décidé de réserver ma place pour assister au dernier cours de ce premier trimestre qui portait sur l’amélioration des conversations.

Dès mon arrivée, je suis accueillie par la directrice de l’école, Fanny, qui dispense également le cours de ce soir. Elle m’invite à me débarrasser de mes affaires, à me servir quelque chose à boire et à manger parmi le buffet proposé. L’accueil est réussi et je commence à papoter avec une dame assistant, elle aussi, à son tout premier cours. Basée sur des banalités, la conversation n’est pas forcément très riche mais nous comptons bien sur le cours de ce soir pour améliorer tout cela !

Le lieu est agréable, épuré et accueillant. Parmi les élèves, des trentenaires surtout, mais des quadra également, une majorité de femmes mais aussi une bonne poignée d’hommes. Voilà que la cloche retentit : c’est l’heure de l’école !

Nous prenons donc place sur les chaises disposées en 3 rangées (nous sommes trente élèves) face à la prof qui nous invite à un tour de table où nous devons nous présenter par notre prénom et par un adjectif qui qualifie notre état d’esprit. Déjà les personnalités se détachent. A ma droite une très grande timide qui m’avouera plus tard lors d’un « exercice » attendre de ce cours qu’il participe à l’émanciper et à la sortir de cette timidité maladive. Juste devant moi, une quinqua haute en couleur montre qu’elle n’a aucun mal à prendre la parole en public et précisera plus tard qu’elle cherche à « cadrer ses prises de parole ». Je réalise donc que « chacun cherche son chat » dans ce cours, que chacun a des réponses / anecdotes personnelles à partager, ce qui favorise l’échange et vient enrichir le cours.

Car si ce cours est cadré par les slides présentées par Fanny, c’est bel et bien l’échange et les exercices en binôme ou groupe de 3 ou 4 qui rythment la séance. Un bon mix de théorie et de pratique est ainsi proposé avec des extraits de films, des lectures qui viennent aussi bien citer quelques philosophes, professionnels du langage tels que Théodore Zeldin ou encore Daniel Godo, des poètes, et puis aussi Jacques Brel, Tarantino, Sex and the city ou les Monthy Python : le tout étant de montrer que la conversation est au cœur de notre quotidien et qu’elle se présente sous diverses formes.

Si je n’ai pas vu les trois heures passer, je me suis demandé si ce cours m’avait véritablement appris quelque chose. La réponse n’est pas limpide mais à l’heure du debrief, j’ai la certitude que j’en ai tiré des billes intéressantes. Elles me permettront à l’avenir d’appréhender différemment les conversations que je pourrai avoir notamment avec des gens que je ne connais pas. Car définitivement, ce cours m’a rappelé à quel point l’échange est à la base de tout : il nous définit nous-même et marque notre ancrage au monde. Et dit comme cela, ça peut sembler très théorique mais je vous assure que c’est en fait concret. A l’image de ce cours dispensé par The School of Life. Vivement la rentrée ! Barbara Govaerts pour artsixMic

The School of Life Paris
28 Rue Pétrelle
75009 Paris

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Adblock Plus

l’antipub Adblock Plus va vendre de la publicité

Hier la société allemande Eyeo, qui édite Adblock Plus, a mis en place sa ...

©AFP

"Regard sur le monde tel qu’il est" l’AFP vu par Crystal Galerie

Crystal-Galerie est l’œuvre de deux passionnés de photographie qui ont ouvert en 2010 cet ...

NeedKnot : Tapis d’artistes contemporains et de designers

Tai Ping crée l’événement, à l’occasion de la FIAC, en exposant dans son nouveau ...