RIME : Up On Through à la galerie Wallworks Paris

RIME - Up on Through

Rime débarque de New York à Paris pour investir les lieux transformés pour l’occasion en laboratoire et préparer son solo-show à la galerie Wallworks du 17 mars au 13 mai.

Cela fait 25 ans que Rime, a.k.a Jersey Joe, s’est initié au graffiti dans sa ville natale de New York, passant de nombreuses années à faire évoluer sa technique et son style. Parti sillonner l’Europe en 2003, il y acquiert une reconnaissance internationale sous les pseudonymes de Rime et Jersey Joe, et c’est à cette époque que son travail commence à être présenté en galerie. Il y a une dizaine d’années, Rime a rejoint à Los Angeles le crew Mad Society King réunissant des artistes tels Reyes, Revok, Saber, Pose, Trav… ou encore le collectif d’artistesThe Seventh Letter. Il y fonde plusieurs projets collaboratifs comme The Exchange, un programme d’enseignement du graffiti auprès des jeunes des écoles publiques de Los Angeles, ou Revamp the ‘90s, dont l’objectif est de redonner vie à d’anciennes œuvres.

Rime est connu à travers le monde pour son style inspiré des cartoons et qui conjugue des couleurs outrancières, des lettrages cadencés, de multiples détails ainsi que des personnages et formes en mouvement, uniques et inimitables. C’est d’ailleurs pour cela que de grandes marques telles Adidas en 2006, ou Disney l’année suivante, le sollicitent, lui passant entre autres une commande autour du personnage de Mickey pour le projet Bloc28 by Disney. « Plutôt que d’aller nourrir mon travail dans un musée ou une galerie, je suis plus volontiers attiré par ce qui me semble étrange, ce qui dysfonctionne, ou plus simplement ce qui m’agite et me motive personnellement. Je fais depuis quelques années un effort pour ne pas m’installer dans un système, et c’est par des chemins de traverse que j’exprime ce qui m’entoure et comment je vois le monde. Mon art est le reflet de ce que je ressens intimement et j’estime m’investir émotionnellement dans chaque œuvre en toute sincérité. » déclarait-il il y a quelques années.

Rime est attendu à Paris, du 17 mars au 13 mai prochain, pour sa troisième exposition solo à la Galerie Wallworks qui sera pour l’occasion transformée en laboratoire ainsi que pour sa participation avec deux autres artistes américains du fameux crew MSK, Saber et Trav, à la deuxième édition d’Urban Art Fair du 20 au 23 avril 2017. Ne délaissant ni la peinture ni la brosse ou la bombe de l’art urbain, Rime est aujourd’hui à la recherche de sensations nouvelles, peignant à l’aide de nouveaux outils qui renforcent la dimension de violence contenue de son style.

Claude Kunetz lui a ainsi confié la galerie pour réaliser ses dernières toiles, dans une technique déjà éprouvée sur les murs de New York, à l’aide de pulvérisateurs insecticides et d’extincteurs d’incendie qui en mettent plein la vue. Plus ou moins épais, ses traits sont peuplés de motifs personnels tels des symboles animaliers et des personnages explosifs issus de son imaginaire, qui envahissent ses toiles comme le ferait une écriture stylisée et qui fournissent aux spectateurs une foule de petits détails qu’ils ne cessent de découvrir au fil du temps.

Photo : RIME, Up on Through, 2016, acrylique et marqueur à l’huile sur toile, 100 x 100 cm © VIK NYC

Informations pratiques :

VRY WRM x RIME Graffitti Mural Video (AW16)

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Richard Schroeder

Richard Schroeder « Vénus, I’m not like everybody else « 

Richard Schroeder, c’est l’histoire d’un passionné d’images, d’un passionné des autres et de la ...

sur un fil

Constance Leonarduzzi à la Galerie Stand-Art

Après un master 2 de droit et quelques années dans la communication politique, Constance ...

Arthur Simony

Arthur Simony, l’arbre de vie, rendez-vous le 21 mars !

Il s’agit d’un arbre sur lequel on agit. Un arbre ou chaque passant vient ...