• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Le B.A-B.A : le festival de la bande-annonce de Bois-d’Arcy

B.A-B.A : bande annonce

le B.A-B.A rend hommage au cinéma et vous propose un voyage dans l’univers aussi riche que fou de la bande-annonce.

Le B.A-B.A, entendez par là le festival de la bande-annonce de Bois-d’Arcy, propose, à l’occasion de sa troisième édition, une plongée originale dans l’histoire du 7e art :

• Samedi 18 novembre à 20h00 : diffusion d’une sélection de bandes-annonces inédites, soirée animée par Vincent Perrot avec la participation de Lucas Masson, créateur de bandes-annonces
• Dimanche 19 novembre à 16h00 : diffusion de bande annonces pour le jeune public.

Créé par l’agence Ipanema pour la Ville de Bois-d’Arcy, le B.A-B.A, en partenariat avec le CNC et animé par Vincent Perrot, est un événement inédit en France, dont l’objectif est de rendre hommage au cinéma sous un angle inattendu : la mise en lumière de la bande-annonce.

La ville de Bois d’Arcy a toujours été profondément liée avec le 7e art :
« C’est en travaillant sur son identité territoriale que nous avons eu l’idée de lier plus fortement la marque Bois-d’Arcy et le cinéma. Nous avons conçu ce festival autour de deux lignes directrices : exploiter un angle peu connu et pourtant majeur du cinéma tout en rassemblant un large public. La bande-annonce s’est imposée rapidement », déclare Maxime Hürstel, directeur associé de l’agence Ipanema.

Bois-d’Arcy et le cinéma, c’est une histoire qui commence à dater : Dès 1969, à l’initiative d’André Malraux, la ville accueille les archives du CNC, au sein de la Bibliothèque des archives françaises du film. Par ailleurs, chaque jour, la ville et ses 15 000 habitants rendent hommage aux grands noms du cinéma : ainsi, l’allée Marlene Dietrich ou la rue Jean Gabin comptent parmi les rues du quartier dédié au cinéma.

Pour Philippe Benassaya, Maire et conseiller départemental, « Bois-d’Arcy et le cinéma, c’est une longue histoire. Avec le B.A.-BA, nous avons souhaité mettre en avant ce pan essentiel du septième art qu’est la bande-annonce, en s’adressant aussi bien aux cinéphiles qu’à un public plus large ».

Cette année, c’est un monument du cinéma français qui est mis à l’honneur par le B.A-B.A puisqu’il s’agit d’André Bourvil, qui naissait il y a tout juste 100 ans. L’industrie du cinéma ne pourrait pas se passer de bande-annonce ; entre marketing et 7e art, elle n’est plus l’œuvre du réalisateur, mais d’une société spécialisée choisie par le distributeur pour assurer la promotion du film et accrocher le public. Si aux Etats- Unis, une bande-annonce moyenne coûte entre 60 000 et 100 000 dollars, certaines frisant parfois le million de $…Elles sont plus accessibles en Europe, mais, du fait de la multiplication des sorties de films, elles se doivent d’être de plus en plus courtes, avoisinant deux minutes et demie au maximum, ce qui est un véritable défi pour ceux qui les réalisent.

« Effrayer, émouvoir ou amuser en moins d’une minute, c’est le défi de la bande-annonce d’un film », déclare Lucas Masson, monteur et créateur de bandes-annonces, qui poursuit : « C’est un métier où l’on est sans cesse confronté au syndrome de la page blanche. J’ai pour cela une méthode assez rigoureuse : je regarde le film en tant que spectateur une première fois, et ensuite je dérushe le film plan par plan, dialogue par dialogue ».

En dehors du B.A-B.A, l a Ville de Bois d’Arcy programme tout au long de l’année une actualité cinématographique très riche : le festival international du fil très court, le cin’été avec l’ouverture du cinéma en juillet, la diffusion de film en plein air en partenariat avec le Département dans le cadre des « Yvelines font leur cinéma » et des projections privées de films anciens pour les Séniors et cinéphiles au sein même des Archives du Film.

Le B.A-B.A :le festival de la bande-annonce

Cinéma La Grange
Rue du Parc
78390 Bois-d’Arcy

http://www.boisdarcy.fr/Theatre-de-la-Grange.aspx
http://www.boisdarcy.fr/Festival-B-A-BA.aspx

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Ave Cesar

Au cinéma cette semaine du 17 février au 24 février

AVE CÉSAR !, la nouvelle comédie écrite et réalisée par Joel et Ethan Coen, ...

cinéma du 3 au 10 aout

Au cinéma cette semaine du 3 au 10 août

Au cinéma cette semaine : Suicide Squad, Ma vie de chat, Free Dance, Bad ...

Au cinéma cette semaine du 20 au 27 janvier

Jacques Arnault, président de l'ONG "Move for kids", a convaincu des familles françaises en ...