• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Isabelle Saporta : Du courage !

Isabelle Saporta

Isabelle Saporta  : « Stop ! Assez de cette lâcheté. De sacrifier notre bien-être, notre planète et l’intérêt des générations futures. Si nos dirigeants ne souhaitent pas changer le monde, nous si. Et du courage, nous en avons à revendre.« 

Le courage serait un mot désuet. Un terme qui appartiendrait à un passé révolu, au temps où le « système », la « finance », les « lobbys », « Bruxelles » n’auraient pas encore fait main basse sur notre libre arbitre. A l’évocation de ce terme, vous verrez se dessiner un sourire au mieux gêné, plus souvent condescendant, sur le visage de nos élites. Depuis 15 ans, j’assiste, atterrée, à la mise à mort des agriculteurs vertueux assommés sous des tombereaux de normes et de réglementations tatillonnes. Depuis 15 ans, j’observe les lobbys dicter leur tempo, usant de leurs vastes réseaux pour stopper les réformes qui sauveraient notre santé et l’environnement.

Depuis 15 ans, je constate, la boule au ventre, les mêmes reculades, la même stigmatisation de Bruxelles, le même travail de sape des grands argentiers mus par leur seul intérêt. Pendant ces 15 ans, les politiques ont été incapables de tenir bon et de s’élever pour protéger nos enfants des pesticides ou pour que nous sachions enfin ce que nous mangeons. Stop ! Assez de cette lâcheté. De sacrifier notre bien-être, notre planète et l’intérêt des générations futures. Si nos dirigeants ne souhaitent pas changer le monde, nous si. Et du courage, nous en avons à revendre.

Isabelle Saporta
Isabelle Saporta est journaliste et documentariste. Elle chronique régulièrement sur RTL et sur France Inter (dans « Co2 mon Amour »). Elle a notamment publié Le Livre noir de l’agriculture, Vino Business, dont elle a tiré un documentaire, et Foutez-nous la paix ! Isabelle Saporta née en 1976, est diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris et titulaire d’un doctorat de science politique.

Chapitre 1 (Extrait)

Du bon sens

Ils s’appellent Françoise et Alain, deux passionnés qui font du pain d’une excellente qualité à Liomer, dans la Somme. Ils ont trouvé leur clientèle, ravie de pouvoir non seulement acheter ce pain fait uniquement de farine bio, d’eau et de sel de Guérande, mais, en plus, de pouvoir le faire avec les boulangers deux fois par semaine. Tout le monde est heureux… Sauf l’administration. Ces deux passionnés semblent en effet avoir commis un crime de lèse-majesté. Sur une petite pancarte, ils ont écrit que le pain était élaboré avec de la farine bio. Et ? La farine ne l’est-elle pas ? Si. Quel est le problème alors ? Eh bien, il semblerait que le panneau annonçant la chose ait déplu à l’inspecteur de la protection des populations qui faisait justement une visite inopinée ce jour-là. Il a donc adressé un avertissement aux boulangers. Car, dans notre beau pays, on ne peut pas « commercialiser impunément » des « pains à la farine de blé biologique » en lieu et place de « pains bio », et prétendre par « ce biais pouvoir éviter le contrôle de la panification finale par un organisme agréé ».

Du courage !

Broché: 180 pages
Editeur : Fayard
Collection : Documents
Langue : Français
ISBN-10: 2213668876
ISBN-13: 978-2213668871
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

jerome garcin

Jérôme Garcin : lauréat du prix Nice Baie des Anges

Le prix Nice Baie des Anges qui couronne son dernier roman « Le voyant ...

J.K. Rowling - Les Animaux Fantastiques

From J.K. Rowling : Les Animaux Fantastiques

A l'occasion de la sortie du film "Les Animaux Fantastiques" d'après J.K. Rowling, la ...

Planète Street Art

La Nuit Blanche parisienne du 4 octobre prochain mettant le Street Art à l’honneur, ...